Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les Bonnes Ondes

Dans l'Yonne, Flogny-la-Chapelle a la chance de compter deux médecins généralistes roumains

-
Par , France Bleu Auxerre
Flogny-la-Chapelle, Yonne, France

Un couple de médecins généralistes roumains est installé à Flogny-la-Chapelle depuis quelques années. Une chance pour cette commune de 1000 habitants quand on sait que le nombre de généralistes diminue chaque année dans l'Yonne. Ils sont 230 aujourd'hui. Ils étaient plus de 300 il y a 10 ans.

Deux médecins généralistes et un dentiste roumains, des infirmières et un kinésithérapeute. En matière de santé, les habitants de Flogny la Chapelle sont gâtés
Deux médecins généralistes et un dentiste roumains, des infirmières et un kinésithérapeute. En matière de santé, les habitants de Flogny la Chapelle sont gâtés © Radio France - Damien Robine

Avec deux médecins généralistes dans sa commune, le maire de Flogny-la-Chapelle, Jean Paul Bouvet, doit certainement faire des envieux. « C'est inimaginable, en campagne comme ça, d'avoir deux médecins sur place. Je dirais que nous sommes très heureux , c'est évident. »

"On s'est installés ici parce qu'il y avait un médecin et un dentiste"

Cerise sur le gâteau, la belle-sœur du docteur Petré, chirurgien dentiste, s'est aussi installée en 2011 dans la maison médicale de Flogny-la-Chapelle. Une telle offre de santé , c'est ce qui a séduit Danielle, une retraitée. « C'est une des raisons pour lesquelles on a décidé de s'installer ici. C'est très bien d'avoir un médecin, un dentiste, un kiné, on a des infirmières. Si on est obligé d'aller chercher des gens en Roumanie pour qu'ils viennent nous soigner, pas de problème. Ce sont des gens très compétents. »

Deux médecins généralistes et un dentiste roumains installés à Flogny la Chapelle. Une véritable aubaine pour la commune de 1000 habitants et les villages environnants. Le reportage de Damien Robine

Et Jacques son mari est sur la même longueur d'onde. « Il y a de plus en plus de personnes âgées et c'est vrai que d'avoir un médecin dans un village , c'est un plus. »

"C'est quelqu'un de gentil et en plus il est compétent"

Le docteur Robert Petré est arrivé à Flogny la Chapelle en 2009. Son épouse Anca, médecin généraliste également, travaille avec lui à la maison médicale
Le docteur Robert Petré est arrivé à Flogny la Chapelle en 2009. Son épouse Anca, médecin généraliste également, travaille avec lui à la maison médicale © Radio France - Damien Robine

Francis un autre habitant , n'est pas totalement satisfait du docteur Petré et de son épouse. « Quand ils partent en vacances » explique-t-il, « il n'y a plus de médecins à Flogny-la-Chapelle. » Ce qui finalement est logique, reconnaît- il. Mais il a un autre petit reproche pour le docteur Petré. « Déjà il ne prend que sur rendez vous, c'est pas évident. Mais bon, c'est quelqu'un de gentil et en plus, il est compétent. »

"On a trouvé un bon équilibre entre vie professionnelle et vie de famille"

Certains habitants ne sont pas aussi enthousiastes sur la compétence des médecins roumains. Certains ont même préféré se tourner vers Tonnerre. Mais quand on est médecin, c'est toujours difficile de faire l'unanimité estime Robert Petré. Une chose est sure, avec sa famille, il est heureux de vivre à Flogny la Chapelle. « Actuellement on est très bien ici. On est arrivé en 2009 et on est arrivé à trouver un bon équilibre entre le travail, l'école et la vie de famille. »

Le couple vient même d'acheter une maison. Flogny-la-Chapelle devrait donc conserver encore un petit moment ses médecins roumains.

© Getty -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess