Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dans l’Yonne, "la maison d’Hélène" est un lieu unique pour les malades du cancer et leurs proches

lundi 2 mai 2016 à 5:50 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre

C'est un lieu rare pour souffler et quitter l’atmosphère étouffant des hôpitaux : "la maison d'Hélène" à Saint-Martin-sur-Ouanne, en Puisaye. Les bénévoles qui font vivre le lieu souhaitent désormais acheter la maison, pour pérenniser ce projet rare, qui fait du bien aux malades et à leurs proches.

La maison d'Hélène et deux petites maisons en bois pour les ateliers
La maison d'Hélène et deux petites maisons en bois pour les ateliers © Radio France - Delphine Martin

Saint-Martin-sur-Ouanne, France

C’est un lieu paisible, au milieu de la nature, qui vit grâce à une 20aine de bénévoles. Près de 100 personnes y trouvent refuge chaque année, pour quelques heures : il y a des permanences chaque mercredi et jeudi après midi. Ceux qui viennent de plus loin peuvent même rester dormir.

« La maison d’Hélène », c’est la maison d’Hélène Couzin, la fondatrice de l’association CAP Saint-Martin. Un lieu qui a ouvert ses portes en 2008 et qui a continué à fonctionner après le décès d’Hélène, en 2011.

Une bouffée d'oxygène, une autre famille

Le projet porté par CAP Saint-Martin est unique. Il s'agit d'offrir un répit aux malades et à leurs proches, hors du monde médical. Pour des massages, des soins esthétiques, des groupes de discussion ou simplement pour prendre un café.

"Ca aide vraiment à aller mieux" : Sandrine, bénévole

"C’est aussi une manière de vivre normalement, car la maladie empiète beaucoup sur la vie de tous les jours" explique Laurence, une migennoise atteinte d’un cancer. Josette, qui est en rémission, vient deux fois par semaine à la maison d’Hélène, car pour elle : "c’est une bouffée d’oxygène, une famille, une autre famille."

Il faut 200 000 euros pour rester dans la maison

Chaque membre peut bénéficier gratuitement des ateliers, des soins et des animations proposées par l'association, en échange d'une cotisation annuelle de 20 euros par personne. Les frais de fonctionnement de la maison d'Hélène s'élèvent à 24 000 euros par an, ils sont financé par des dons privés et du mécénat.

L'association compte 220 membres cette année : un record depuis sa création. - Radio France
L'association compte 220 membres cette année : un record depuis sa création. © Radio France - Delphine Martin

Aujourd'hui, l'association CAP Saint-Martin, qui compte 220 membres, souhaite acheter la maison. Il lui faut réunir 200 000 euros d'ici deux ans. Les bénévoles et les malades lancent donc un appel à la générosité : des entreprises, des collectivités locales et des particuliers.

Le reportage de Delphine Martin

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actions de Cap Saint Martin, vous trouverez plus de détails sur www.capsaintmartin.fr