Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dax : avec 50% de fréquentation en moins, l'agglo signe une charte sanitaire pour rassurer les curistes

-
Par , France Bleu Gascogne

Après le confinement, les établissements thermaux du Grand Dax ont rouvert leurs portes depuis le 6 juillet dernier. Mais les curistes ne se pressent pas dans la station thermale. Pour tenter de les reconquérir, les établissements de l'agglomération ont signé une charte. Objectif : rassurer.

Les établissements thermaux du Grand Dax, le président de l'Agglo mais aussi les commerçants et les cafetiers ont signé cette charte sanitaire des stations thermales.
Les établissements thermaux du Grand Dax, le président de l'Agglo mais aussi les commerçants et les cafetiers ont signé cette charte sanitaire des stations thermales. © Radio France - Paul Ferrier

Après près de deux mois d'ouverture, le constat reste amer pour les établissements thermaux dacquois. "On a aujourd'hui plus de gens qui ont peur du Covid et qui annulent", dit Jean-Charles Pressigout, le président de l’Association des établissements thermaux de l’agglomération dacquoise. Et en effet, les chiffres de la saison thermale 2020 s'annoncent bien moroses : "la projection sur les mois qui restent se situe vraisemblablement entre moins 60 et moins 70% de fréquentation en comparaison avec ce que l'on a vécu l'année dernière. Ce qui devrait nous amener, s'il n'y a pas de soubresaut majeur, autour de moins 50% de fréquentation à la fin de l'année", calcule Sébastien Carpentier, président de l'établissement les Thermes à Dax, plus connu sous le nom des Thermes Jean Nouvel. 

"Donner confiance"

Alors comment faire revenir les curistes dans cette période anxiogène ? "C'est donner confiance. C'est montrer qu'on peut venir en cure sur le Grand Dax en toute sécurité. Bien sûr pour les deux ou trois heures que l'on passe dans l'établissement thermal, c'est notre métier. L'hygiène est historique dans nos structures. Mais ce que l'on souhaite montrer, c'est que partout, cela se passe bien dans la ville, parce que tous les acteurs, quels qu’ils soient, ont mis la main sur ces protocoles propres à chaque métier. Que l'on soit cafetier, restaurateur, commerçant et j'en oublie. Et c'est une chaîne vertueuse", explique le président de l'établissement les Thermes à Dax. 

Lui, comme les autres établissements du Grand Dax, viennent de signer cette "charte sanitaire station thermale". Elle ne met pas en place un nouveau protocole mais entérine celui déjà mis en place depuis la réouverture. Le petit plus à Dax, c'est qu'elle est également signée par l'association des cafetiers et l'association des commerçants de Dax. Histoire de dire que le maximum est fait dans tous les domaines pour lutter contre la propagation du virus. "Ce qui fait qu'aujourd'hui, on peut affirmer qu'un curiste est accueilli à Dax en toute sécurité puisque tout est mis en oeuvre", ajoute Julien Dubois, le président de l'agglomération du Grand Dax. Rassurer, toujours. 

Les médecins réticents à prescrire des cures

Et il n'y a pas que les curistes à rassurer. Car s'il y a moins de monde dans les établissements thermaux, c'est aussi parce que beaucoup de médecins prescripteurs de cure hésitent à y envoyer leurs patients, souvent âgés et déjà avec des pathologies. "On comprend que les médecins prescripteur aient été réticents", admet Michel Duprat, à la tête du syndicat national des médecins thermaux. Mais ce dernier espère que la charte sanitaire leur fera changer d'avis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess