Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

De la luminothérapie contre la dépression saisonnière en Mayenne

samedi 3 novembre 2018 à 21:01 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

De la mauvaise humeur, le cafard, un sommeil décalé, vous souffrez peut-être de dépression saisonnière. Elle touche 2 à 3% des Français et 15% de la population mondiale d'après l'OMS. À Saint-Fort en Mayenne, le centre Harmonie Bien-Être propose des séances de luminothérapie pour y remédier.

Cécile Renaud et Marie-Paule au centre Harmonie Bien-Être de Saint-Fort
Cécile Renaud et Marie-Paule au centre Harmonie Bien-Être de Saint-Fort © Radio France - Martin Cotta

Saint-Fort, France

C'est un syndrome qui touche 3 à 5% des Français, et 15% de la population mondiale d'après l'Organisation Mondiale de la Santé. La dépression saisonnière, particulièrement d'actualité avec l'arrivée de l'hiver et les jours qui raccourcissent. En Mayenne pour lutter contre cette forme de dépression, le centre Harmonie Bien-Être, à Saint-Fort, propose des séances de luminothérapie. 

"Avoir des idées noires"

Bien installée dans un fauteuil relaxant devant une lampe à lumière blanche, Marie-Paule prend des séances depuis un an. L'hiver lui donne le cafard, elle souffre de stress et d'insomnie et cela agit sur son comportement. "_Le repli sur soi, avoir des idées noires. Je reste chez moi, je n'ai pas forcément envie d'aller voir les autres et je n'ai pas forcément envie de recevoir les autres non plu_s" explique cette patiente. "Depuis toujours, je crois que les changements de saison me rendent triste, sombre, surtout là à partir du mois de novembre" termine Marie-Paule. 

"Je reste chez moi, je n'ai pas forcément envie d'aller voir les autres et je n'ai pas forcément envie de recevoir les autres non plus" - Marie-Paule, une patiente

Avec un été qui s'est un peu éternisé, les patients commencent vraiment à arriver maintenant chez Cécile Renaud la formatrice du centre Harmonie Bien Etre. L'objectif c'est de stimuler certaines hormones avec les lampes. "C'est un outil qui va traiter la glande pinéale, une glande qui apporte de la mélatonine et de la sérotonine que l'on appelle "l'hormone du bonheur". La mélatonine elle, apporte de l'endormissement. Si on a pas les deux, on a un biorythme qui est désorganisé" explique la professionnelle. 

Le témoignage de Marie-Paule, victime de dépression saisonnière

Les effets de la luminothérapie se font ressentir au bout de cinq séances même si Cécile Renaud conseille d'en faire dix. Elles sont compatibles et même plus efficaces d'après elle, si ces séances sont combinées avec la prise de médicaments (antidépresseurs). À Saint-Fort Cécile Renaud propose aussi des massages pour lutter contre la dépression saisonnière. D'après Météo France la Mayenne est un des départements avec le taux d'ensoleillement le plus faible : 1864 heures en 2017, alors que la Corse du Sud par exemple possède un taux de 3083 heures.