Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Début de la campagne de tests au Covid-19 pour les personnels enseignants en Savoie et en Haute-Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

L'Éducation nationale a déployé un million de tests en France pour les personnels enseignants. En Savoie et en Haute-Savoie, départements où le virus circule activement, l'opération a débuté ce mercredi. Elle pourra être renouvelée en janvier 2021 si la situation sanitaire ne s'améliore pas.

60 volontaires inscrits pour cette première phase de dépistage dans les anciens thermes d'Aix-les-Bains
60 volontaires inscrits pour cette première phase de dépistage dans les anciens thermes d'Aix-les-Bains © Radio France - Paul Tilliez

Dans les anciens thermes d'Aix-les-Bains en Savoie, 60 volontaires ont participé à une première phase de dépistage au coronavirus. Une opération sur deux jours avec au programme, des tests antigéniques, qui garantissent un résultat en moins de 30 minutes. L'Académie de Grenoble a privilégié les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie pour démarrer cette campagne, zones où le virus circule encore activement.

Tous les personnels des établissements scolaires sont invités à se faire dépister, professeurs, agents des collectivités ou personnels de vie de scolaire, car au sein des établissement, les risques existent : "On manque de produit pour désinfecter les claviers, les ordinateurs et les souris dans les salles de cours. [...] On n'a pas de tests pour la fièvre à l'entrée de l'établissement." remarque cette professeure d'anglais dans un lycée d'Aix-les-Bains. "On peut éventuellement se contaminer au moment du repas, quand on discute avec les collègues, mais en classe, tous les élèves portent le masque. Je ne suis pas inquiète plus que ça" réagit une de ses collègues, qui a profité de l'occasion pour se faire dépister à l'approche des fêtes de Noël.

Les infirmiers et infirmières d'établissements scolaires aixois ont été formés au dépistage à l'hôpital de Chambéry
Les infirmiers et infirmières d'établissements scolaires aixois ont été formés au dépistage à l'hôpital de Chambéry © Radio France - Paul Tilliez

Ce mercredi, ce sont les infirmiers et infirmières des établissements scolaires d'Aix-les-Bains, formés au dépistage à l'hôpital de Chambéry, qui sont à la manœuvre. Une formation d'une journée qui peut s'avérer utile au cas où il faudrait réitérer l'opération à la rentrée en janvier 2021.

Nouvelle phase de tests envisagée en janvier 2021

Une hypothèse envisagée par Éric Lavis, directeur académique de la Savoie : "En fonction de la circulation pendant et après les fêtes, on réfléchit à étendre ces tests dans d'autres villes du département mi-janvier." En Haute-Savoie, c'est à Annemasse que s'est déroulée ce mercredi cette première phase de tests des personnels de l'Education nationale. À Aix-les-Bains, l'opération doit se poursuivre jusqu'à ce jeudi, 15 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess