Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : début de vaccination désorganisé dans le quartier Bacalan à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Première après-midi de vaccination compliquée ce mercredi au centre éphèmère du quartier Bacalan à Bordeaux, où un variant rare du Covid a été détecté. L'ARS avait annoncé que les habitants allaient pouvoir venir sans rendez-vous. Sauf que seuls les patients avec rendez-vous ont été pris en charge.

Plusieurs dizaines d'habitants sont venus sans rendez-vous devant le centre de vaccination éphémère du quartier Bacalan à Bordeaux
Plusieurs dizaines d'habitants sont venus sans rendez-vous devant le centre de vaccination éphémère du quartier Bacalan à Bordeaux © Radio France - Marcellin Robine

Beaucoup de colère et d'incompréhension ce mercredi devant le centre d'animation reconverti en centre de vaccination dans le quartier Bacalan à Bordeaux, là où une mutation du variant britannique du Covid-19 a été repéré la semaine dernière. L'Agence régionale de santé avait dans un premier temps appelé les habitants majeurs à venir se faire vacciner sans prise de rendez-vous. Mais surprise, seuls les plus persévérants ou chanceux qui ont réussi à avoir la plateforme téléphonique de la ville de Bordeaux ont pu entrer dans le centre.

On a pas pris notre après-midi pour rien ! On veut se faire vacciner, alors vous nous prenez, tous !

Écoutez la colère de Fabienne, habitante du quartier Bacalan à Bordeaux

Fabienne, cette habitante du quartier Bacalan, laisse éclater sa colère à l'entrée du centre : "On n’est pas là pour rien. On n’a pas pris notre après-midi pour rien. J’ai pas que ça à f... , et tous ces gens là n’ont pas que ça à f…. Ça fait des semaines que j’essaye de m’inscrire sur Doctolib à la foire expo, -on nous dit que c’est ouvert aux plus de 50 ans - à Lacanau, à Libourne, dans tous les patelins autour de Bordeaux. Mais à Bordeaux, il n’y a pas de vaccin ! J’estime que j’ai le droit à mon vaccin, comme tous mes voisins qui sont là."

L'ARS s'est dit victime du succès du centre de vaccination. Des solutions ont été proposées aux habitants qui faisaient la queue avec des lignes de vaccinations dédiées au mégacentre de Bordeaux-Lac et à Mérignac. À partir de ce jeudi, 200 personnes seront vaccinées chaque jour au centre éphémère de Bacalan après avoir pris rendez-vous au 05 56 10 33 33. Des doses supplémentaires vont aussi arriver dans les 19 pharmacies à proximité du quartier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess