Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : 97% de la population normande à moins de 20 minutes d'un test du coronavirus

Ce lundi 11 mai marque le début du déconfinement en France. Le gouvernement souhaite que 700.000 tests du coronavirus soient pratiqués chaque semaine. En Normandie, 117 lieux de prélèvements sont actifs. 97% de la population régionale peut y accéder à moins de 20 minutes de son domicile.

Les tests de dépistage du coronavirus se multiplient en Normandie
Les tests de dépistage du coronavirus se multiplient en Normandie © Maxppp - .

La France se déconfine progressivement à partir de ce lundi 11 mai. Pour valider le déconfinement, le gouvernement a misé sur la hausse massive des tests de dépistage du coronavirus dans le pays. L'objectif est d'atteindre 700.000 prélèvements par semaine.

"Aujourd'hui, 97% de la population normande est à moins de 20 minutes d’un lieu de prélèvement" indique le docteur Benoit Cottrelle à France Bleu Normandie. "Il reste quelques zones non couvertes là où la population est moins dense mais il existe toujours une solution pour être testé" poursuit le responsable du pôle veille et sécurité sanitaire au sein de l'agence régionale de Santé (ARS) en Normandie.

117 lieux de prélèvements en Normandie

Pour cela la région compte 117 lieux de prélèvements pour tester les Normands. "Mais chaque jours nous comptons de nouvelles initiatives, précise le docteur Cottrelle. Il s'agit de laboratoires de ville qui ont organisé des circuits dédiés ou des drives. Les établissement de santé assurent aussi les dépistages ou des centres dédiés organisés par les professionnels eux mêmes, les médecins et infirmiers, ainsi que certains pôles de santé."

Pas de dépistage systématique

En revanche, il est hors de question de se présenter de son propre chef dans un laboratoire. "Il n'y a pas de dépistage systématique massif en France, rappelle le responsable sécurité sanitaire de l'ARS normande. Le dépistage vise à repérer très rapidement les patients qui sont malades et leurs contacts afin de mettre en place les mesures qui s'imposent pour contrôler l'épidémie."

En cas de doute, il faut contacter son médecin traitant ou appeler le 116 117. Le professionnel de santé jugera de la situation et vous indiquera s'il faut pratiquer un test ou non.  "Si le test est positif, le médecin repère alors les contacts proches du malade qui seront identifiés et testés, puis ces personnes seront placées en quatorzaine."

Le temps de dépistage varie selon la proximité avec le malade. Les différents membres du foyer de la personne atteinte par le Covid-19 seront testés immédiatement, dès la confirmation du cas. En revanche pour les personnes  contacts, qui ne vivent pas avec le malade, ils doivent passer le test une semaine après la confirmation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu