Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : découvrez comment l'épidémie de coronavirus évolue en Normandie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Cotentin

Comment a évolué l'épidémie de coronavirus en Normandie depuis le début du déconfinement le 11 mai ? Si elle continue de baisser dans la région, le virus est toujours actif. Découvrez les courbes d'évolution à partir des données de Santé publique France.

L'épidémie de coronavirus continuer de baisser en Normandie depuis le déconfinement
L'épidémie de coronavirus continuer de baisser en Normandie depuis le déconfinement © Maxppp - Lionel Vadam

Cela fait deux semaines ce lundi que le déconfinement est entré en vigueur en France. Nous devons toujours respecter les gestes barrières, porter obligatoirement le masque dans les transports en commun. Nous pouvons sortir plus librement et nous pouvons nous déplacer dans un rayon de 100 km autour de notre domicile, au delà même si nous restons dans le même département. De nombreuses écoles ont rouvert leurs portes, tout comme la plupart des commerces à l'exception des bars et des restaurants. 

Le nombre d'hospitalisations continue de diminuer

Deux semaines après l'assouplissement des consignes, comment l'épidémie de coronavirus évolue-t-elle ? En Normandie, selon les données de Santé Publique France, le nombre d'hospitalisation a chuté. On compte 435 patients hospitalisés au dimanche 24 mai, soit 95 personnes de moins en deux semaines. Le pic avait été atteint le 10 avril en Normandie avec 741 patients hospitalisés pour un Covid-19.

Le nombre de patients admis en réanimation continue aussi de baisser depuis le déconfinement.  31 personnes sont en réanimation au dimanche 24 mai 2020, soit 27 de moins en deux semaines. On est très loin du pic de l'épidémie en Normandie, le 7 avril dernier, où 225 patients étaient alors en réanimation, soit 7 fois plus. De quoi soulager les équipes soignantes particulièrement sollicitées pendant cette crise sanitaire. 

Baisse du nombre quotidien de décès 

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le nombre de décès quotidien n'a cessé d'augmenter dans les Hauts-de-France jusqu'à atteindre son pic le 7 avril. Depuis, il ne cesse de diminuer. Précisons qu'il s'agit ici du nombre quotidien de décès avec une moyenne calculé sur 7 jours.  

Les chiffres ne remontent pas aussi bien le samedi et le dimanche qu'en semaine. Pour atténuer les variations, on calcule chaque jour une moyenne sur les 7 jours précédents. On peut mieux visualiser la tendance qui se dessine.  

En Normandie notez que l'épidémie de Covid-19 a fait 408 morts à l'hôpital au dimanche 24 mai. Selon les données de Santé publique France, la majorité de personnes décédées avaient plus de 80 ans. Mais l'épidémie a touché des patients plus jeunes. On constate notamment deux décès chez les 30-39 ans et dix décès chez les 40-49 ans.

En deux semaines, 168 patients sont sortis guéris de l’hôpital en Normandie.  Depuis le début de l'épidémie, 1.375 personnes sont rentrées guéries chez elles. Des chiffres encourageants mais qui ne signifient pas que l'épidémie de coronavirus est derrière nous. Le virus continue de circuler en France. Et la deuxième vague est toujours redoutée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu