Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement différencié : les départements d'Occitanie peuvent-ils avoir tous les voyants au "vert" ?

Edouard Philippe a annoncé un déconfinement différencié selon la situation sanitaire de chaque département, avec une carte qui les classera en vert ou en rouge. De quelle couleur sera la région Occitanie ? Le vert, synonyme d'un déconfinement moins strict devrait dominer.

Carte Occitanie
Carte Occitanie © Radio France - Google Maps

Le Premier ministre a présenté son plan de déconfinement ce mardi à l'Assemblée nationale, adopté par les députés dans la soirée, à 368 voix pour et 100 contre. Edouard Philippe a annoncé que le déconfinement serait différencié entre les départements "vert", où il sera appliqué largement, et "rouge", où il prendra une forme plus stricte (mais on ne sait pas exactement ce que cette plus grande sévérité peut signifier concrètement).

Pour ce classement coloré, la Direction générale de la santé et Santé Publique France ont retenu trois critères : si le taux de cas nouveaux dans la population sur une période de 7 jours reste élevé et que "la circulation du virus reste active",  si "les capacités hospitalières en réanimation restent tendues" et si "le système local de tests et de détection des chaînes de contamination n'est pas suffisamment prêt", les départements seront classés "rouge". Une carte devrait être présentée dès ce jeudi.

Alors soyons clairs, France Bleu n'a pas eu la carte avant tout le monde entre les mains, et il faut rester prudent, mais au regard de ces trois critères, beaucoup de voyants sont au vert pour la région Occitanie. 

Bonnes capacités hospitalières de réanimation

D'abord concernant la circulation du virus : il faudra qu'elle soit faible et c'est le cas chez nous, grâce au confinement elle ne dépasse pas les 3% environ selon les médecins contactés. Sûrement moins en Lozère où il n'y a toujours aucun décès. 

Le deuxième critère concerne les capacités hospitalières en réanimation et force est de constater que les hôpitaux d'Occitanie ont eu le temps de s'organiser, contrairement à ceux du Grand Est. A Lapeyronie à Montpellier par exemple, 20 à 50 lits modulables sont disponibles, au CHU de Toulouse les services étaient prêts pour passer à 195 lits de réanimation mais ce chiffre n'a jamais été atteint (grâce - notamment-  à une bonne coopération avec le privé). Et puis le nombre de patients en réanimation continue de baisser : 153 ce mardi dans la région, 11 de moins  que la veille selon l'Agence régionale de santé, soit une baisse partout sauf dans le Tarn. 

Bilan de l'ARS du 28 avril 2020
Bilan de l'ARS du 28 avril 2020 - ARS Occitanie

Incertitudes sur les détections de "cas contacts"

Troisième critère, il faudra que le système local de test et la détection de cas contacts soient prêts. Là c'est plus compliqué, même si au CHU de Toulouse on nous indique que les tests seront disponibles. Mais l'efficacité des fameuses brigades qui devront remonter les contacts d'un malade, elle, dépendra de la façon dont les élus des mairies et des départements notamment, ainsi que les associations se mobilisent et se coordonnent. Et là tout reste à construire et à inventer.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Enfin, il faut noter deux autres éléments qui nous font voir "la vie en vert" : il n'y a pas d'excès de mortalité dans notre région selon le dernier bilan de la Direction générale de la Santé qui date ce mardi, contrairement à 7 autres régions. Et puis, la carte non officielle du site Le Guide Santé, mise à jour le 27 avril, place tous les départements d'Occitanie en bleu, ce qui signifie "déconfinement conseillé".

Carte non officielle et actualisée issue du site Guide Santé
Carte non officielle et actualisée issue du site Guide Santé - Capture d'écran du site Guide Santé
Choix de la station

À venir dansDanssecondess