Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : le plan de la mairie du Mans pour les masques

-
Par , France Bleu Maine

Le maire du Mans Stéphane Le Foll a dévoilé ce mercredi 29 avril 2020 des mesures d’accompagnement du plan de déconfinement prévu à partir du 11 mai. Plusieurs d’entre elles concernent les masques, qui vont devenir indispensables au quotidien et ce pour plusieurs mois.

Pour les personnes qui ne peuvent pas faire de masque ou celles qui sont en difficulté, la Ville du Mans donnera des masques, en lien avec le CCAS (illustration)
Pour les personnes qui ne peuvent pas faire de masque ou celles qui sont en difficulté, la Ville du Mans donnera des masques, en lien avec le CCAS (illustration) © Maxppp - Sébastien Botella

Au lendemain des annonces d’Edouard Philippe sur le déconfinement attendu à partir du 11 mai, le maire du Mans Stéphane Le Foll a présenté lors d’une conférence de presse plusieurs dispositifs pour permettre aux Manceaux de s’équiper en masques. Avec ce leitmotiv : s’inscrire dans la durée. 

S’équiper par soi-même de masques faits maison

Le maire du Mans insiste : "Il n'y aura pas de distribution gratuite de masques à tous les Manceaux. Il ne faut pas penser qu'une fois qu'on en a reçu un, on est tranquille. Il faut s'inscrire dans le temps. Nous partons sur au moins trois mois. Même quand on porte un masque lavable, il faut en changer plusieurs fois". 

Stéphane Le Foll enjoint donc les Manceaux à coudre par eux-mêmes des masques en tissu. "L'auto-production est quelque chose d’important car nous nous inscrivons dans la durée", prévient l'élu. La Ville du Mans va également produire des masques, grâce à la mise en place "d'ateliers solidaires". L'un d'entre eux sera, par exemple, installé à l'Espal. Ces ateliers fonctionneront grâce, principalement, aux associations, notamment "Femmes solidaires". Le maire du Mans l'assure : "nous leur donnerons les moyens de le faire". Il s'agit, précise, Stéphane Le Foll, de pouvoir "renouveler dans la durée le stock de masques". 

Des masques à prix coûtant dans certaines grandes surfaces

A partir du 12 mai, plusieurs grandes surfaces du Mans proposeront par ailleurs des masques en tissu lavables dix fois, vendus par deux « à prix coûtant », soit moins de 5 euros. Il s’agit d’une commande groupée de 41 000 masques réalisée avec l’appui de Le Mans Développement et de la grande distribution locale. Par ailleurs la Ville a passé commande de 370.000 masques chirurgicaux et en tissus pour son personnel, notamment celui intervenant dans les EHPAD. 

Des distributions pour les plus fragiles

"Pour les personnes qui ne peuvent pas faire de masque ou celles qui sont en difficulté, la Ville donnera des masques, en lien avec le Centre Communal d'Action Sociale", indique Stéphane Le Foll. "Nous communiquerons prochainement la liste des lieux où ces masques seront distribués à partir du 12 mai".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess