Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : les dons de sang en chute libre

L'Établissement Français du Sang s'inquiète : avec le déconfinement, le nombre de donneurs dégringole et les stocks de sang aussi. À l'approche de l'été, la maison du don de Saint-Etienne espère retrouver plus de donneurs.

Depuis le déconfinement, le nombre de donneurs a chuté de moitié à la maison du don de Saint-Etienne.
Depuis le déconfinement, le nombre de donneurs a chuté de moitié à la maison du don de Saint-Etienne. © Radio France - Noémie Philippot

Avec le déconfinement, les stocks de sang sont si bas que l'Établissement Français du Sang déclare le seuil d'alerte. La situation est la même partout en France et la Loire ne fait pas exception. À l'occasion de la journée mondiale du donneur de sang ce dimanche 14 juin, l'EFS appelle le plus de monde possible à venir donner pour aborder au mieux les mois d'été, période traditionnelle de baisse des dons. 

Pendant le confinement, il y a eu beaucoup de donneurs, au point d'avoir "20 jours de stocks de sang" explique le docteur Alain Lefebvre, le médecin responsable de la maison du don de Saint-Etienne, à côté de la gare de Châteaucreux. L'alerte, c'est lorsque les réserves tombent sous les 10 jours. 

Moitié moins de donneur depuis le déconfinement

En reprenant le travail et une vie plus normale, les donneurs n'ont plus passé les portes du centre : "On avait un afflux de donneurs pendant le confinement et à partir du 9 mai, c'est très net, on a presque baissé de 50%", constate Alain Lefebvre. Une baisse accentuée par l'annulation de certaines collectes notamment dans les entreprises, "parce qu'il a fallu que les entreprises se réorganisent pour accueillir de nouveau ses salariés et parce qu'il y a une partie du personnel qui est toujours en télétravail."

Cette baisse, Patrick l'a constatée en trouvant le parking désert. Il est donneur depuis des années et reconnaît que le centre est un peu plus intimidant en ce moment : "Ce qui fait bizarre, c'est de porter le masque et de voir ces conditions un petit peu inhabituelles." Le masque est en effet obligatoire, tout comme le lavage des mains au gel hydroalcoolique en arrivant. 

Dans la Loire, l'EFS peut pour l'instant compter sur une réserve de 12 jours, même si elle tombe à 9 pour certains groupes sanguins.
Dans la Loire, l'EFS peut pour l'instant compter sur une réserve de 12 jours, même si elle tombe à 9 pour certains groupes sanguins. © Radio France - Noémie Philippot

Pas de traces du coronavirus dans le sang tant qu'il n'y a pas de symptômes forts

Entre chaque donneur, les appuies-bras, appuies-têtes et garrots sont désinfectées. Quelques minutes supplémentaires qui ne ralentissent pas vraiment le prélèvement : une heure environ pour remplir le questionnaire médical, donner son sang puis prendre une collation. 

Comme les cours à l'université n'ont pas encore repris, on croise plusieurs étudiants dans la salle d'attente, comme Laurine : "Ça reprendra en septembre donc là on a le temps ! Je savais qu'il y avait des problèmes avec les réserves de sang parce que l'EFS m'envoie des mails. Quand j'ai vu ça j'ai dit : on est en vacances alors autant le faire ! Il y en a qui en ont besoin et ça pourrait être nous en tant que receveurs un jour, je pense que c'est important." 

Le temps, c'est le principal obstacle au don. Pas le coronavirus : il ne laisse pas de trace dans le sang, tant qu'on ne présente pas de symptômes il est possible de donner. Dans le cas contraire, il faut attendre 28 jours avant de pouvoir être prélevé. 

Pour cette journée mondiale du donneur de sang, une collecte est organisée toute la journée à Montrond-les-Bains de 9H30 à 17H30 dans la salle des Forezial. Vous pouvez prendre un rendez-vous sur le site résadon.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess