Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : les tiques aussi apprécient les promenades en forêt

Elles nous traquent jusque dans nos jardins : les tiques ! Elles aiment l'humidité, l'ombre, les herbes hautes. Comment éviter les piqûres ? En gardant les pieds et les jambes bien couverts dans les bois. Et en coupant l'herbe à proximité de sa maison, même en ville.

Attention ! La tique rôde aussi dans les parcs urbains
Attention ! La tique rôde aussi dans les parcs urbains © Maxppp - Vanessa MEYER

Les tiques attendent leurs proies dans les hautes herbes et les tas de feuilles. Elles sont aussi présentes dans les jardins et les parcs urbains, où l'on signale 30 à 50% des piqûres. 

Vérifiez vos vêtements et votre épiderme en rentrant de pique-nique, d'un apéro sur le gazon ou d'une randonnée en forêt. Et sortez couvert, rappelle Pascale Frey-Klett, directrice de recherches à l’INRAE, Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement, à Nancy : "ajouter un répulsif, ça peut éviter que les tiques s'accrochent aux vêtements. Quand on revient de sortie, il est important de se changer car les tiques peuvent être coincées dans les vêtements". 

Les habits clairs, aussi, sont utiles pour chasser les passagers clandestins lors de la promenade. Il faut surtout bien s'inspecter au retour et retirer immédiatement les intruses avec un tire-tique.

Connaître et combattre les tiques, c'est aussi lutter contre la maladie de Lyme, transmise par ces acariens. Les tiques véhiculent en effet toutes sortes d'agents pathogènes, des bactéries comme la borélliose, des virus et des parasites. 

Bientôt un vaccin anti-tiques

Comment se protéger des tiques ? Il y a des méthodes biologiques pour exterminer les tiques, grâce à des champignons toxiques ou grâce à des nématodes, des vers minuscules qui colonisent ces hôtes indésirables de nos jardins. 

Les chercheurs de l’ANSES, l’agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail, comptent aussi sur la création d’un vaccin qui nous protégerait des tiques

La lutte contre les tiques, c’est la spécialité de Sara Montailler, chercheure à l’ANSES : "on des projets de vaccins contre un certain nombre d'agents pathogènes transmis par les tiques. Il existe aussi une autre voie qui est beaucoup plus innovante, c'est d'essayer de produire un vaccin contre les tiques. Ça permettrait d'empêcher les tiques de se gorger sur nous et sur nos animaux et par là même d'éviter qu'elles nous contaminent".

Les poules adorent picorer les tiques
Les poules adorent picorer les tiques © Maxppp - Dann Cortier

Contre les tiques, adoptez une poule

En attendant le développement d'un vaccin, vous pouvez vous reposer sur vos poules., qui s'avèrent d'excellentes chasseuses de tiques, assure Pascale Frey-Klett : "les poules, ce sont des prédateurs très efficaces !"

Il est aussi utile de bien couper l'herbe autour de sa maison, dans les parties de jardin les plus fréquentées.

Pascale Frey-Klett fait partie de l’équipe de "Citique". Avec ses collègues chercheurs, elle collecte des tiques mordeuses et s’intéresse aux plaies provoquées par ces acariens. Citique a lancé une application, "signalement tiques", pour renseigner les scientifiques de l'INRAE sur les piqûres de tiques et leur évolution. 

Si vous arrivez à capturer la coupable, expédiez la à l'équipe de Citique, à Nancy, où elle rejoindra la "tiquothèque" de l'INRAE, qui contient déjà plus de 20.000 spécimens.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess