Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : où trouver et comment utiliser un masque ?

-
Par , France Bleu Nord

A partir du 11 mai, avec le déconfinement progressif, le masque sera obligatoire dans les transports en commun, fortement recommandé dans l'espace public et parfois nécessaire sur votre lieu de travail. Où en trouver et comment bien s'en servir ? On vous explique.

Le masque, accessoire indispensable (photo d'illustration)
Le masque, accessoire indispensable (photo d'illustration) © Radio France - Bénédicte Robin

Le déconfinement progressif à compter du lundi 11 mai, si les conditions sanitaires le permettent, nécessitera un accessoire indispensable : le masque.

Recommandé dans l'espace public, obligatoire dans les transports en commun, dans les entreprises ou encore dans les établissements scolaires quand les distances de plus d'un mètre entre les personnes ne pourront pas être respectées, le masque va devenir incontournable ces prochaines semaines. 

On vous explique où les trouver et comment les utiliser.

Où les trouver 

A partir de ce lundi 4 mai, les masques sont en vente dans certaines grandes surfaces. Dans un premier temps, ils devraient être disponibles sur demande à l'accueil des magasins ou en caisse

Il s'agit de masques chirurgicaux, à usage unique ou bien de masques en tissu, lavables et réutilisables. 

Ces masques sont également en vente dans les pharmacies, certains petits commerces et dans  les bureaux de tabac.

Combien coûte un masque 

Le prix du masque chirurgical est plafonné. Son prix ne pourra donc pas dépassé 95 centimes d'euros. 

Les prix des masques en tissu ne sont, eux, pas plafonnés car ils sont tous différents et plus ou moins résistants.

Certains masques peuvent être lavés 40 fois, d'autres seulement cinq fois par exemple. Le prix peut donc varier pour cette raison. Le ministère de l'économie considère que le prix de base doit être fixé entre 2 euros et 3 euros mais dans les faits un masque coûte entre 2 euros et 10 euros. 

Comment s'assurer de la qualité d'un masque

Certains fabricants de masques ont fait passer des tests à leurs produits pour en mesurer les qualités de filtration afin de classer les masques en fonction de leurs performances. Par ailleurs, le gouvernement a mis en place des logos pour permettre de connaître le nombre de lavages qu'ils peuvent tolérer. Ces logos vont devenir obligatoires ne sont pas forcément encore présents sur les emballages car il faut le temps que les fabricants puissent les y apposer. 

Par ailleurs, il n'existe pas de norme à proprement parler pour autoriser la mise sur le marché. Certains fabricants n'ont pas forcément fait passer les tests par les autorités jugées compétentes et peuvent tout de même commercialiser leurs masques pourvu qu'ils justifient d'avoir faits des tests par leurs propres moyens.

Qu'en est-il du masque "fait maison" ?

Rien ne vous empêche de fabriquer votre masque vous-même. Mais si vous vous lancer dans la couture, il est recommandé de prendre modèle sur des masques déjà éprouvés et dont les matériaux ont été testés. Des hôpitaux comme le CHU de Lille ont mis en ligne le patron des masques qu'ils fabriquent eux-mêmes. L'Afnor, l'association française de normalisation, a également mis en ligne des tutoriels pour fabriquer ses masques soi-même.

Comment bien utiliser son masque ? 

Pour être efficace, l'utilisation d'un masque est contraignante. Il faut d'abord se laver les mains. Positionner ensuite son masque de sorte à recouvrir le nez et la bouche, et éviter de le laisser bailler. 

Une fois qu'il est en place, il ne faut surtout pas le toucher. Si vous devez le repositionner, manger, boire, vous moucher, le bouger. Il faut le changer.

Pour le changer, il faut l'attraper par les élastiques ou les lanières et surtout éviter de toucher le tissu lui-même

Une fois qu'il est retiré, si c'est un masque à usage unique, jetez-le dans une poubelle hermétiquement fermée. Si c'est un masque lavable, enfermez-le dans un sac hermétique si vous ne le lavez pas tout de suite.

Avant de remettre votre nouveau masque, lavez-vous les mains.

La durée moyenne de port d'un masque (si vous ne l'avez pas touché) est de quatre heures maximum. S'il est humide, changez-le.

Si vous faites les calcul, un seul masque n'est pas suffisant pour une journée. Il est probable que vous ayez besoin de trois masques minimum par jour

Comment laver son masque 

Il est recommandé de laver son masque en machine à 60 degrés pendant 30 minutes avant de lui donner un coup de fer à vapeur. Il n'est pas contre-indiqué de le laver avec autre chose (comme des torchons ou des serviettes) qui résistent à un lavage à 60 degrés.  

Il est conseillé de ne pas faire bouillir le masque, cela pourrait abîmer le textile

Enfin, le port du masque est un complément mais ne se substitue en rien aux gestes barrières qu'il faut continuer de respecter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess