Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

INFOGRAPHIE - Déconfinement : qu'est-ce qui est ouvert/fermé à partir de ce 11 mai ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
France

Le gouvernement a confirmé le début du déconfinement en France pour ce lundi 11 mai. Une décision qui entraîne la réouverture de certaines structures. France Bleu fait le point sur ce qui est ouvert/fermé.

Distances barrières et mesures d'hygiène ici dans les locaux d'un magasin de sport.
Distances barrières et mesures d'hygiène ici dans les locaux d'un magasin de sport. © Maxppp - Rémy PERRIN

La France aborde lundi un déconfinement très progressif sur l'ensemble du territoire. De nombreuses structures vont être autorisées à reprendre leur activité, mais des restrictions vont persister. Le point sur ce qui sera ouvert ou fermé, à compter de ce 11 mai.

Les écoles reprennent du service, les collèges et lycées restent fermés

Les écoles maternelles et élémentaires rouvrent là où c'est possible, avec un jour de pré-rentrée pour les enseignants le 11 mai. Un protocole sanitaire strict et trois principes : du volontariat, un accès prioritaire pour les enfants dont les parents exercent une profession prioritaire, et un nombre restreint d'élèves par classe. Beaucoup de disparités en fonction des lieux de vie. 80 à 85% des 50.500 écoles de France seront ouvertes "dès le 12 mai", selon le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, qui veut prioriser les grandes sections de maternelle, les CP et les CM2.

Les collèges restent eux fermés jusqu'au 18 mai (et plus dans les départements en rouge). Les lycées n'ont pour le moment pas prévu de rouvrir, une décision est attendue fin mai.

Les crèches rouvrent

Les crèches accueillent de nouveau des enfants, dans une limite de dix maximum. Jusqu'à maintenant, seuls les enfants de personnels prioritaires étaient accueillis.

Les commerces rouvrent

Tous les commerces sont autorisés à rouvrir. Il ne s'agit plus des seuls commerces dits "de première nécessité", mais donc aussi des fleuristes, coiffeurs, librairies, magasins de vêtements, instituts de beauté, etc. Ces commerces sont incités à veiller aux respects des gestes barrière (distanciation, présence de solution hydro-alcooliques) pour protéger employés et clients. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a estimé que 400.000 entreprises représentant 875.000 emplois rouvriraient lundi.

La réouverture des marchés et des centres commerciaux est également permise, sauf en Ile-de-France, où les surfaces excédant 40.000 m² resteront fermés.

Les bars, cafés et restaurants restent fermés

Pas question de rouvrir les lieux dits "de vie sociale" que sont les cafés, bars et restaurants. La perspective de les ouvrir en juin dans les départements "verts" n'est pas exclue mais la décision sera prise à la fin du mois.

Pas de reprise des cérémonies religieuses

Les lieux de culte n'avaient pas été contraints à la fermeture, mais en revanche il n'y avait pas de cérémonies religieuses permises. Une situation qui perdure : Édouard Philippe a annoncé que le gouvernement est "prêt à étudier" la reprise des offices religieux le 29 mai au lieu du 2 juin (la date retenue jusqu'à maintenant).

Les cimetières rouvrent

L'accès à tous les cimetières est autorisé à compter de ce 11 mai, mais les limites s'appliquant aux cérémonies d'obsèques continuent à s'appliquer : pas plus de 20 personnes.

Les parcs et jardins rouvrent en partie

Le public peut de nouveau accéder aux parcs et jardins, sauf dans les départements "rouges".

Les plages rouvrent sur demande

Le principe d'interdire l'accès aux plages reste en vigueur, mais des dérogations peuvent être accordées au cas par cas, sur demande des maires, et après accord du préfet. Même chose pour les lacs, notamment dans les zones de montagne.

L'accès aux forêts autorisé

Les promenades en forêt sont de nouveau autorisées, partout sur le territoire. L'Office national des forêts a incité le public à être prudent, car durant le confinement les animaux ont perdu l'habitude de côtoyer l'homme.

Les équipements sportifs restent fermés

Toujours pas de gymnase ou de piscines, les équipements sportifs fermés restent inaccessibles. Le ministère a dressé la liste des sports collectifs ou de contact qui sont interdits. L'activité sportive en extérieur est elle permise, même à plus d'un kilomètre du domicile, à condition de respecter les règles de distanciation sociale.

Les lieux culturels rouvrent en partie

Les médiathèques, bibliothèques et petits musées à rouvrir leurs portes. Les grands musées, eux, devront encore attendre.

Idem pour les cinémas et salles de spectacle, qui ne peuvent reprendre leur activité.

Ce qui est autorisé et interdit à partir de lundi.
Ce qui est autorisé et interdit à partir de lundi. - Gouvernement
Choix de la station

À venir dansDanssecondess