Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le taux d'occupation en réanimation dépasse-t-il vraiment 100% en Drôme et en Ardèche ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les préfectures de la Drôme et de l'Ardèche indiquent des taux d'occupation en réanimation inférieurs à 100% contrairement à ce que montrent plusieurs cartes interactives de France. Pourquoi ?

Les services de réanimation sont toujours sous pression dans la Drôme et en Ardèche (image d'illustration).
Les services de réanimation sont toujours sous pression dans la Drôme et en Ardèche (image d'illustration). © Radio France - Anne Oger

Depuis plusieurs jours, des cartes fleurissent sur les médias indiquant le taux d'occupation des lits en réanimation. Il dépasse systématiquement et largement les 100% dans la Drôme et en Ardèche. Les préfectures indiquent quant à elle des taux respectivement à 80% et à 40% pour le 22 mars. Comment expliquer cette différence ? 

Une situation toujours tendue dans la Drôme

Ces cartes se basent en réalité sur le nombre de lits de réanimation ouverts avant la crise sanitaire. Depuis, la capacité a augmenté partout en France, y compris dans la Drôme et en Ardèche. À Valence par exemple, l'hôpital compte 23 lits en réanimation désormais contre une quinzaine avant mars 2020. 

C'est en se référant à ces nouvelles capacités, que les taux d'occupation donnés par les préfectures tombent en-dessous de 100%. Le 22 mars, il était de 80% dans la Drôme et de 40% en Ardèche, soit 7 lits occupés dans ce département. Cela ne signifie pas que la situation est plus rassurante. 

La Drôme oscille depuis trois semaines entre 80% et 95% de taux d'occupation en réanimation. Ce mardi, sur les 59 lits ouverts dans le département, 56 étaient occupés dont 39 par des patients atteints du Covid. Mais la capacité peut encore augmenter. L'hôpital de Valence était monté à 44 lits de réanimation au plus fort de la seconde vague, au mois de novembre. 

Reste que les chiffres de contamination augmente à nouveau. Le taux d'incidence en Ardèche atteint de nouveau 200 cas pour 100.000 habitants. Il est de 231 pour 100.000 habitants dans la Drôme. Une reprise épidémique se fait donc sentir même si elle est moins forte qu'ailleurs en Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que dans le Vaucluse voisin.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess