Santé – Sciences

Dégustation à la clinique des Franciscaines

Par Solène Cressant, France Bleu Gard Lozère vendredi 14 octobre 2016 à 18:49

Du miel, des olives, des pains spéciaux... les producteurs locaux sont venusfaire découvrir leurs produits
Du miel, des olives, des pains spéciaux... les producteurs locaux sont venusfaire découvrir leurs produits © Radio France - Solène Cressant

Des olives, du miel de producteurs locaux, c'est la semaine du goût et à Nîmes, la clinique des Franciscaines propose à ses patients des dégustations de bons produits. Le temps d'une journée, les papilles des patients s'éveillent et se réveillent, de quoi casser la routine des repas de la clinique.

Des olives, du miel, du chèvre de producteurs locaux... à l'hôpital c'est peu commun. Dans le cadre de la semaine du goût, à Nîmes, la clinique des Franciscaines propose à ses patients des dégustations de bons produits. Le temps d'une journée, les papilles des patients s'éveillent et se réveillent, de quoi casser la routine des repas de la clinique. Des produits sains

Le but est aussi de faire découvrir aux patients des produits sains explique Laëtitia Bondurand diététicienne à la clinique des Franciscaines.

"La clinique traite beaucoup de patients cardio-vasculaires, donc c'est important de leur présenter des aliments sains" Laëtitia Bondurand

Mais ces dégustations permettent aussi de changer l'ambiance de la clinique. Ce vendredi matin, le hall de la clinique a pris des airs de marché de terroirs.

Des odeurs de fromage de chèvre et de pain chaud flottent à l'entrée de la clinique. Derrière leur stand, Denis Cambon et son épouse présentent différentes sortes de miel aux patients. Face à eux, Annie: elle vient de se faire opérer et cette dégustation, elle en est ravie. "J'avais jamais vu ça dans une clinique ! C'est super ! D'habitude c'est du café au lait ou du café pas très bon, là c'est autre chose, ça fait envie !"

En fait, un seul détail tracasse Annie: "La clinique va être en colère... parce que si c'est bon pour la santé on ne viendra plus ici !"

La clinique va être en colère... parce que si c'est bon pour la santé on ne viendra plus ici !" Annie, une patiente

Effectivement, à en croire les producteurs, certains des produits présentés ont de réelles vertus comme le miel explique Denis Cambon apiculteur

"Une cuiller de miel d'arbousier à jeun le matin, c'est pas désagréable" Denis Cambon, apiculteur

Annie, la patiente, repartira avec un petit fromage de chèvre frais. Faire ses courses à l'hôpital, ça lui plait !

Partager sur :