Infos

Démission de la moitié des médecins des urgences à l'hôpital d'Avignon

Par Aurélie Lagain et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse et France Bleu vendredi 7 octobre 2016 à 5:43 Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 7:56

Urgences de l'hôpital d'Avignon
Urgences de l'hôpital d'Avignon © Radio France - Philippe Paupert

De plus en plus de passages aux urgences, un problème d'organisation... :Le ras-le-bol des médecins urgentistes d'Avignon s'est soldé mardi par la démission de la moitié du service.

Treize médecins des urgences de l'hopital d'Avignon ont remis leur démission mardi au directeur de l’hôpital. C'est la moitié des urgentistes de l'hôpital.

Ces médecins dénoncent l'augmentation de la charge de travail avec 200 patients par jour. Ils ont également remis leur démission pour dénoncer l'organisation du travail ainsi que la façon dont la hiérarchie répartit les heures supplémentaires. Le conflit couve depuis un an.

"Plus de 6% de passages aux urgences par an" - Patrick Bourdillon, CGT

Patrick Bourdillon

Ils sont soutenus par la CGT, qui dénonce une augmentation des passages aux urgences de "6% par an", le tout dans une "logique financière", ce qui crée "des tensions". La démission sera effective selon les contrats de chaque médecin dans deux ou trois mois. En attendant, l'accueil et les soins sont assurés aux urgences d'Avignon.

Le directeur de l'hôpital d'Avignon annonce que deux postes de médecins urgentistes vont être créés, leur parution est imminente au Journal officiel. Jean-Noël Jacques souhaite engager des négociations sur l'aménagement du temps de travail des urgences.

Jean-Noël Jacques, directeur de l'hôpital d'Avignon

Partager sur :