Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dépenses de santé : la Bretagne dépasse le cap des 10 milliards d'euros

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

C'est une première, les dépenses de santé engagés par la caisse d'assurance maladie ont dépassé les 10 milliards d'euros en Bretagne en 2018. La région fait malgré tout figure de bonne élève.

Les dépenses de santé ont passé le cap des 10 milliards d'euros.
Les dépenses de santé ont passé le cap des 10 milliards d'euros. © Maxppp - PhotoPQR/Maxppp

Région Bretagne, France

La Bretagne vieillit. Un Breton sur quatre a désormais plus de 65 ans. Les naissances baissent mais dans le même temps la population augmente avec l'arrivée de retraités qui viennent passer leur retraite en bord de mer. Tout cela à des conséquences sur les dépenses de santé.

Une hausse de 2% des dépenses

La caisse d'assurance maladie et l'Agence régionale de santé viennent de publier les chiffres pour l'année 2018. Le cap des 10 milliards d'euros vient d'être dépassé. Par rapport à 2017, les dépenses de santé ont augmenté de 2% dans la région. Cela ne signifier pas que les Bretons sont plus malades que les autres. 

Ces dépenses ont augmenté au même rythme au niveau national. La Bretagne pourrait même être considérée comme une bonne élève. La Région représente 5% de la population française mais 4,8% des dépenses de santé. Par rapport au nombre de personnes âgées présentes dans la région, on pourrait même s'attendre à ce que ces dépenses soient encore plus importantes selon la Sécurité sociale.

Les indemnités journalières pour arrêt maladie augmentent

En revanche, la Sécu surveille de près l'augmentation des indemnités journalières versées pour arrêt maladie. Elles représentent 731 millions d'euros sur ces 10 milliards. Un hausse de près de 5%. Pour limiter ces dépenses, la caisse d'assurance maladie fait de la prévention auprès des médecins, des professionnels de santé en général et des entreprises. 

Ce travail de prévention a d'ailleurs coûté 37 millions d'euros l'an dernier soit trois millions de plus qu'en 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu