Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Dépistage du Covid: "On a beaucoup de monde mais on gère", les laboratoires enchaînent les tests PCR à Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Depuis le début du déconfinement le 11 mai, la France a l'objectif de réaliser 500.000 tests virologiques par semaine, ceux qu'on appelle aussi les tests PCR, réalisés par le nez avec un écouvillon. A Metz, les laboratoires voient défiler de nombreux patients.

Un test PCR pratiqué au laboratoire Espace Bio rue de Sarre à Metz
Un test PCR pratiqué au laboratoire Espace Bio rue de Sarre à Metz © Radio France - Cécile Soulé

En Lorraine, les laboratoires de biologie médicale Espace Bio font actuellement 1.000 tests PCR par jour et espèrent doubler ce chiffre dans les jours qui viennent grâce à de nouvelles machines d'analyse. Il faut pouvoir répondre à la demande : beaucoup de monde se fait actuellement dépister.

Test depuis la fenêtre du laboratoire

Ce réseau a surtout opté pour des drives ou des tests directement depuis la fenêtre du laboratoire comme rue de Sarre à Metz explique le directeur général d'Espace Bio Charles Pax : "Cela permet de protéger notre personnel, d'utiliser moins d'équipements de protection et de protéger aussi les patients qui ne se retrouvent pas dans un espace clos". 

Le reportage de Cécile Soulé

Les patients se garent devant le laboratoire après avoir pris rendez-vous, et se présentent devant l'infirmière sans rentrer dans les locaux. Pour ce test dans le nez, le laboratoire reçoit un patient toutes les 5 minutes, qu'il s'agisse de personnes présentant des symptômes ou de cas contact, mais aussi des patients qui doivent se faire opérer et à qui l'hôpital demande un test préalable. 

Charles Pax, directeur général et biologiste d'Espace Bio

5% des tests sont positifs

"On reçoit beaucoup de monde mais c'est gérable", reconnait le directeur général des laboratoires Espace Bio Charles Pax. Au final, seulement 5% des tests sont positifs, ce qui confirme une décrue de l'épidémie.

La réponse de ces tests PCR est donnée en 72 heures. Les laboratoires proposent aussi des tests sérologiques, pour savoir si on a été en contact avec le virus mais leur fiabilité n'est pas complète. Tous en tout cas sont aujourd'hui remboursés par la Sécurité sociale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess