Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mission "Alpha", la deuxième aventure de Thomas Pesquet dans l'espace

Depuis le Cotentin, le décollage de l'astronaute Normand Thomas Pesquet est particulièrement attendu

-
Par , France Bleu Cotentin

A 11h49 précises ce vendredi matin, l'astronaute Normand Thomas Pesquet va s'envoler vers l'espace et la station spatiale internationale. Dans La Hague, le nouveau directeur du planétarium Ludiver Sébastien Fontaine est heureux de suivre le décollage.

Le planétarium de La Hague va vivre le décollage de l'astronaute Normand avec intérêt.
Le planétarium de La Hague va vivre le décollage de l'astronaute Normand avec intérêt. © Radio France - Magalie Lacombe

C'est un événement majeur pour tout passionné d'astronomie, et il en fait partie. A 11h49 ce vendredi matin, le nouveau directeur du planétarium Ludiver Sébastien Fontaine aura les yeux rivés sur Cap Canaveral en Floride. C'est là qu'à bord de la station Space X, l'astronaute Normand Thomas Pesquet prendra le départ vers l'espace et la station spatiale internationale (ISS) pour une mission de 6 mois.

France Bleu Cotentin - Pour un passionné d'astronomie comme vous, ça doit être un grand jour...

Sébastien Fontaine - "Evidemment, parce qu'un décollage comme celui-ci est assez rare. Je vais être connecté sur le site du Cnes, le centre nationale d'études spatiales."

FBC - Qu'est-ce que cela représente ce vol d'un Français, qui plus est d'un Normand, pour vous ?

SF - "C'est toujours une petite gloire un peu chauvine, mais c'est tout à fait extraordinaire puisque dans l'Histoire et depuis 1961, soit le premier vol de Youri Gagarine, seulement 10 Français ont eu la chance de partir dans l'espace. De surcroît, pour un Normand, ce n'est seulement que la deuxième fois. Surtout que, durant la fin de son séjour à bord de l'ISS, Thomas Pesquet sera le premier commandant de la station spatiale, et ça aussi, c'est quelque chose d'assez nouveau.

FBC - A quoi sert ce genre de mission ? Que va faire Thomas Pesquet ?

SF - "Énormément de choses ! C'est vrai que ce ne sont pas des vacances. Aujourd'hui, les missions officielles comme celles de Thomas Pesquet ont pour objectif de mener un grand nombre d'expériences scientifiques, essentiellement dans le domaine médical. Là, une grande partie des études seront menées autour du cerveau, et notamment son comportement, qu'il soit humain ou animal. Donc, il y a toute une batterie de tests que les astronautes réalisent du soir au matin, et aussi des expériences liées à la physique, notamment la façon dont les cristaux peuvent se développer en état d'apesanteur. C'est vraiment un laboratoire extraordinaire à 400 kilomètres d'altitude."

FBC - Pas de public au planétarium à cause du Covid, mais vous vous associez à cette mission...

SF - "Oui, tout à fait. Nous allons relayer tout d'abord sur nos réseaux sociaux. Mais surtout, au cours des semaines et mois à venir - je rappelle que la mission dure 6 mois - on va beaucoup parler de Thomas Pesquet à Ludiver, mais aussi de l'intérêt de partir dans l'espace ou si c'est compliqué de partir dans l'espace - ça l'est. Et puis, on va proposer aux visiteurs des petites expériences : vous chausser la tenue et le casque d'un astronaute et vous testez la façon de travailler."

FBC - Vous êtes donc rassuré pour une réouverture prochaine ?

SF - "Je suis très optimiste, et je rappelle que l'astronomie se fait aussi en dehors des établissements culturels dédiés à cette discipline. Observer les étoiles, c'est facile, on peut le faire même depuis une grande ville comme Cherbourg. Rappelons également que la station spatiale internationale est très régulièrement visible dans le ciel du Cotentin. Et donc, si vous suivez la page Facebook de Ludiver, on vous avertira régulièrement des passages de l'ISS. Donc, vous pourrez voir à l'oeil nu la station dans le ciel, et pourquoi pas vous convaincre que Thomas Pesquet est en train de vous regarder au moment où vous-même levez les yeux en direction des étoiles."

Le décollage de Thomas Pesquet sera également à vivre en direct vidéo sur notre site

Réécoutez l'interview en intégralité de Sébastien Fontaine, directeur du planétarium Ludiver dans la Hague.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess