Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Déremboursement de l'homéopathie : les regrets des médecins mayennais

-
Par , France Bleu Mayenne

Le déremboursement des médicaments homéopathiques, décidé par le gouvernement, provoque la colère des laboratoires et des médecins. Illustration en Mayenne.

Plus de la moitié des Français consomment régulièrement de l'homéopathie
Plus de la moitié des Français consomment régulièrement de l'homéopathie © Radio France - Stéphane Barbereau

Département Mayenne, France

Arnica, Oscillococcinum, Cocculine, Rhinallergy ... autant de médicaments homéopathiques que vous devrez payer intégralement en 2021. À l'heure actuelle, ces produits sont remboursés à hauteur de 30%. Le ministère de la Santé vient de décider le déremboursement progressif de l'homéopathie d'ici deux ans. Un des objectifs est de réduire le déficit de l'Assurance maladie (l'homéopathie représente 127 millions d'euros par an sur les 20 milliards d'euros de médicaments remboursés). De plus, l'homéopathie n'a pas forcément prouvé son efficacité scientifique d'après la Haute Autorité de Santé. 

Un argument qui fait bondir le docteur et homéopathe Michel Coste à Laval, un de rares professionnels à vouloir s'exprimer dans le département. "Aujourd'hui beaucoup de choses sont remises en cause : les cultures, les traitements de la santé, des animaux, quand vous achetez un poulet vous n'aimez pas qu'il soit traité aux hormones ou aux antibiotiques ... et bien une partie des alternatives trouve son fondement dans la pratique homéopathique. Que ce soit pour cultiver ou faire du bon vin aussi" déclare le professionnel de santé. 

Un coup dans le portefeuille

L'homéopathie, pratique inventée en 1796, est censée soigner un patient avec des solutions diluées et a toujours eu son lot de farouches adversaires. Pourtant plusieurs médicaments marchent aujourd'hui et le déremboursement est une mauvaise nouvelle pour le portefeuille des patients estime Michel Coste. "Cela va représenter une charge plus importante pour les personnes qui ont moins de revenus (...) de ce que je sais, la TVA sera plus élevée et en même temps liberté sera donnée aux pharmaciens de fixer leur prix" poursuit le médecin. 

Ce déremboursement sera progressif. L'année prochaine, un médicament homéopathique ne sera plus remboursé qu'à hauteur de 15% avant un déremboursement total en 2021. Une décision qui provoque la colère des 2.600 salariés du laboratoire Boiron par exemple, dont une cinquantaine travaillent à Rennes.