Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Déremboursement de l'homéopathie : un député vosgien demande au gouvernement de revenir sur sa décision

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Il demande lui aussi au gouvernement de revenir sur sa décision de dérembourser l'homéopathie. Le député LR des Vosges Stéphane Viry fait partie des 45 signataires d'une tribune publiée ce 21 juillet dans le Journal du Dimanche.

45 députés signent une tribune dans le Journal du Dimanche
45 députés signent une tribune dans le Journal du Dimanche © Radio France - Stéphanie Berlu

Vosges, France

"L'homéopathie répond à un réel besoin médical" : c'est ainsi que débute une tribune publiée ce 21 juillet par le Journal du Dimanche. Tribune signée par 45 députés de divers bords, dont le député Les Républicains des Vosges Stéphane Viry

Les élus demandent au gouvernement de renoncer au déremboursement de l'homéopathie, "au nom de la liberté de choix". Ils s'interrogent sur la volonté de "bannir à tout prix" cette pratique plutôt que de la rendre complémentaire de la médecine conventionnelle. 

Il est difficile d'accepter l'idée selon laquelle cette pratique, qui a longtemps été reconnue par les autorités et la communauté médicale, (...) puisse soudainement être reléguée au rang de 'fake médecine'" - Tribune des 45 députés dans le JDD 

"L'homéopathie n'est pas marginale", souligne Stéphane Viry . "Décider de ne plus la rembourser me paraît contraire à notre pacte social"

Selon la décision du gouvernement qui a suivi l'avis de la Haute Autorité de Santé, l'homéopathie, aujourd'hui remboursée à 30%, ne le sera plus qu'à 15% dès le 1er janvier prochain. Puis ce taux tombera à zéro en 2021.