Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : des centres de consultation ouvrent dans tout le Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Tout le secteur médical se réorganise pour accueillir au mieux les patients suspectés d'être atteints par le coronavirus. De nouveaux centres de consultation spécifiques vont ouvrir pour couvrir au mieux le territoire, comme à Quimper ou Landerneau. Vous pensez être atteint ? Suivez le guide.

Un nouveau centre de consultation au coronavirus vient d'ouvrir à Quimper
Un nouveau centre de consultation au coronavirus vient d'ouvrir à Quimper © Radio France - Adeline Divoux

Les professionnels de Quimper se sont organisés pour ouvrir ce lundi matin un centre de consultation dans les locaux de la MPT d’Ergué Armel. Le but est de mieux canaliser les flux de patients présentant des symptômes et de les séparer le plus possible de personnes souffrant d’autres maladies. 

Des centres sur tout le territoire

Des centres sont déjà ouverts à l'Arena de Brest, à la salle Arcadie de Ploudalmézeau et à la salle Racine de Saint Renan. Depuis ce lundi, un centre vient aussi d'ouvrir au lycée Jean Racine de Plouhinec ainsi que celui de Quimper. Plusieurs projets sont en cours également à Landerneau, à la salle du patronage laïque de Pont l'Abbé, à Douarnenez et Concarneau. Les médecins de Carhaix et Morlaix réfléchissent aussi à un projet commun relate Jean-Paul Mongeat, directeur de l’unité département de l’ARS.

"C'est une solution qui s'ajoute aux autres" précise Thomas Couturier, le président de l’union pour la santé du pays de Quimper. "Certains cabinets peuvent prendre leurs patients de manière tout à fait normale car ils sont équipés" et peuvent mettre en place des salles d'attentes différenciés par exemple. Mais, "malheureusement, la grande majorité ne peut pas le faire et l'objectif c'est de pouvoir protéger les patients en rendant les cabinets les plus propres possibles". 

Ne vous y rendez pas directement

Attention ce centre n’est pas un centre de dépistage mais de consultation et vous ne pouvez pas vous y rendre directement, détaille Thomas Couturier. "Deux situations possibles. Première situation, vous avez un médecin traitant et vous appelez votre médecin traitant qui peut vous proposer une télé-consultation ou une télé-régulation. Si le médecin estime que vous nécessitez une consultation, dans ce cas là, il vous met en contacte directement par une application pour prendre un rendez-vous à une heure précise.

"Deuxième situation, _si vous n'avez pas de médecin traitant_. Dans ce cas, vous appellez SOS Médecins pour le territoire quimpérois ou le 15 pour la première couronne." A ce moment, vous bénéficiez d'une télé-consultation ou télé-régulation ainsi que d'une prise de rendez-vous si besoin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu