Santé – Sciences

Des chercheurs créent des singes "autistes", espérant de nouvelles perspectives thérapeutiques

Par Clémence Gourdon, France Bleu mardi 26 janvier 2016 à 11:33

Les chercheurs ont obtenu 8 singes modifiés (illustration)
Les chercheurs ont obtenu 8 singes modifiés (illustration) © Maxppp

Des chercheurs chinois ont créé des singes porteurs d'un gêne humain associé à l'autisme, selon la revue Nature lundi. Ils espèrent ainsi ouvrir les perspectives thérapeutiques sur ce trouble du développement.

Huit singes ont été génétiquement modifiés par des chercheurs chinois, afin de les rendre porteurs du gêne humain associé à l'autisme. Cette étude pourrait ouvrir la voie à une meilleure compréhension de ces troubles, et donc à de nouvelles perspectives thérapeutiques selon les chercheurs dans la revue Nature datée de lundi

Ces singes transgéniques présenteraient des comportements similaires à ceux des humains atteints d'autisme. Huit d'entre eux ont été obtenus par modification génétique et cinq autres sont porteurs du gêne, nés d'un singe mâle modifié. 

Zilong Qiu de l'Institut des neurosciences de Shanghai et ses collègues auraient relevé des comportements évocateurs d'autisme sur ces singes, tels que des déplacements en rond à répétition, des réactions d'anxiété, ou une diminution des interactions sociales avec leurs congénères.

Les chercheurs souhaitent ensuite tester des traitements sur ces singes, précisant que leur méthode est conforme aux normes éthiques internationales. L'autisme recouvre cependant une grande diversité de situations, ce qui pourrait rendre cette étude "difficile à réaliser", selon le directeur de recherche de l'association Autistica, le docteur James Cusack. Le médecin se montre tout de même enthousiaste : 

Cette excellente recherche a développé un modèle plus sophistiqué d'autisme qui pourrait améliorer notre compréhension de l'autisme, et éventuellement conduire à la mise au point de traitements plus adaptés.

— Dr James Cusack

Partager sur :