Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Des chiens dressés pour flairer le coronavirus au Royaume-Uni

-
Par , France Bleu

Une équipe de chercheurs britanniques et une association dressent des chiens à détecter l'odeur du coronavirus. Comme pour les cancers, les animaux pourraient ainsi détecter les personnes malades dans les lieux publics.

Un chien (illustration).
Un chien (illustration). © Maxppp - BELPRESS/MAXPPP

L'association britannique Medical Detection Dogs épaulée par des chercheurs essaient d'entraîner des chiens à détecter les malades du coronavirus grâce à leur flair. La technique est déjà utilisée pour d'autres maladies, comme le cancer. Une manière de déceler le covid-19 rapidement et de manière non-intrusive d'après l'association.

Des chiens capables de détecter l'odeur du virus

C'est dans un centre d'entraînement au centre de l'Angleterre, à Milton Keynes, que les chiens sont dressés pour reconnaître l'odeur du coronavirus parmi d'autres échantillon. S'ils y arrivent, ils obtiennent une récompense. D'après James Logan, chef du département de contrôles des maladies de la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM), :

Il y a de très grandes chances que les chiens puissent détecter le Covid-19 - James Logan

Faire la différence contre le coronavirus

"Nous pensons que les chiens peuvent détecter le Covid-19 et qu'ils pourront très rapidement dépister des centaines de personnes afin de savoir qui doit être testé et isolé", a déclaré à l'AFP Claire Guest, fondatrice et directrice générale de l'association Medical Detection Dogs. Claire Guest considère aussi que ce projet ferait une énorme différence dans la lutte contre la propagation de la maladie, notamment dans les aéroports. 

Les chercheurs se donnent un délai de six semaines pour arriver à dresser les chiens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess