Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des danses pour redonner confiance aux femmes victimes de violences

vendredi 25 novembre 2016 à 6:00 - Mis à jour le vendredi 25 novembre 2016 à 10:43 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Ce vendredi, c'est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Elles sont plus de 220 000 victimes en France. A Niort, des ateliers biodanza sont proposées gratuitement cette semaine à destination de ces femmes. Reportage.

Ces ateliers de danse permettent de retrouver l'amour de soi
Ces ateliers de danse permettent de retrouver l'amour de soi © Maxppp -

Niort, France

L'atelier démarre par une ronde. La dizaine de participantes se prend la main. Les gestes sont parfois timides au début, puis petit à petit, les corps se détendent et les visages s'ouvrent. La séance se poursuit avec des marches, des danses, tout seul ou à plusieurs.

Bouger les bras, les jambes pour ré-apprivoiser son corps. "Souvent le corps on le connait par la douleur et la souffrance alors qu'il y a une autre façon de reprogrammer son corps avec de l'agréable. Il a droit à la douceur, il a droit au respect, à la lenteur", explique Isabelle Puaud, "facilitatrice" de biodanza.

Réactiver la joie de vivre

"Aujourd'hui, je retrouve la joie que j'ai perdu pendant tout ce temps", lance une jeune femme victime de violences pendant plusieurs années. "Au début, je ne me laissais pas trop aller mais après par le rythme de la musique, l'ambiance, je me suis lâchée. J'ai senti mon corps se relaxer, se détendre, ça fait un grand bien", ajoute une autre. A l'écoute de la musique Stéphanie, elle, s'arrête et ne peut s'empêcher de retenir ses larmes. "Il y a des souvenirs qui remontent et c'est compliqué de les dissocier de la personne avec qui on a vécu ces souvenirs".

La richesse de la biodanza pour Isabelle Puaud c'est de "créer un environnement bienveillant, de confiance, de non jugement car là on peut s'exprimer et redevenir naturel". Pour elle pas de doute, l'amour de soi, passe par le corps.

Pratique. Des ateliers de biodanza sont proposés gratuitement ce vendredi de 14h à 15h30 et ce samedi de 10h à 11h30 et de 14h30 à 16h dans les petites salles du cloitre de l’hôpital de Niort.