Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des entreprises ardennaises et marnaises impriment en 3D des visières pour les soignants

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Afin, eux aussi, d'aider les soignants à faire face au Covid-19, des industriels ont créé une visière imprimée en 3D pour protéger le visage. Plusieurs entreprises ardennaises et marnaises s'organisent pour participer à cet élan de solidarité. Les premières visières ont été distribuées.

Des entreprises ardennaises et marnaises se lancent dans l'impression de visières en 3D pour les soignants
Des entreprises ardennaises et marnaises se lancent dans l'impression de visières en 3D pour les soignants - Prusa

Comment peut-on rendre service en cette période de crise ? C'est en se posant cette question que l'idée de fabriquer des masques en 3D est née. Des masques, ou plutôt des visières en plastique PETG, qui permettent de protéger tout le visage des soignants. "Ce sont des produits à usage unique et les premiers ont déjà été distribués dans les hôpitaux", explique Renaud Mignolet, le Président de l'entreprise "3D Metal Industrie" basée dans les Ardennes.

Avec d'autres entreprises, comme "Platinium 3D" (Ardennes) ou "3D Morphoz" (Reims), Renaud Mignolet organise la mise en place d'un réseau de fabricants : "Toutes les demi-heure on a une nouvelle entreprise qui se fait connaître", dit-il, "On est en train de mettre en place une fabrication à grande échelle _pour dire à tout ceux qui se battent qu'on est prêt à se battre auprès d'eux_".

"Les Chinois ont construit un hôpital en 10 jours, on veut montrer ce qu'on sait faire"

La capacité de production augmente donc d'heure en heure, "De 50-100 visières par jour samedi on va passer à peut-être 1000 ou 10 000 dans quelques jours", se réjouit Renaud Mignolet, qui doit aussi mettre en place une nouvelle façon de travailler puisque son entreprise comme les autres subit aussi le confinement : "Une imprimante 3D n'a besoin que d'une seule personne pour la lancer, mais ensuite il faudra faire de la finition et l'assemblage des visières donc on réfléchit à une organisation".

Les visières en plastique ne sont pas les seules objets que 3D Metal Industrie est capable de produire, avec son réseau elle peut aussi proposer des pièces en métal, en aluminium, en bronze ou autres pour fabriquer des pièces de respirateurs par exemple : "On est en train de travailler dessus parce qu'il y a des normes à respecter", explique Renaud Mignolet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu