Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des jardins thérapeutiques pour fleurir dans la Marne ?

mardi 8 mars 2016 à 19:51 Par Stéphane Garcia, France Bleu Champagne-Ardenne

Depuis quelques années, de drôles de jardins fleurissent dans certains centres médicaux et dans les maisons de retraites de France. On les appelle des « jardins thérapeutiques ». Bien plus qu’un simple décor au milieu du béton, ils aideraient à vaincre l’isolement ou le stress lié à la maladie.

Les jardins thérapeutiques débarquent dans la Marne et les Ardennes
Les jardins thérapeutiques débarquent dans la Marne et les Ardennes © Radio France - Terramie

Reims, France

Entre plantes aromatiques, arbres fruitiers et plants de légumes, les jardins thérapeutiques aident les retraités et les malades d'Alzheimer à se sentir plus détendus, en améliorant le bien-être des patients. Un jardin thérapeutique pourrait "réduire l’intensité du stress et des angoisses, favoriser, explique Patricia Espi, créatrice de jardins thérapeutiques dans la Marne. Après plus de trente ans à travailler comme pharmacienne, elle décide de changer de cap : je voulais aider, accompagner les personnes autrement".

Un jardin thérapeutique  - Radio France
Un jardin thérapeutique © Radio France - Terramie

"On fait en sorte de mettre des végétaux colorés, qui ont une odeur, qui vont bouger avec le vent", détaille Patricia Espi. Lorsqu'ils viennent, par exemple, cueillir des feuilles de menthe, des jonquilles ou des pivoines, ils peuvent sentir sa douceur, puis son odeur. Le but est d’éveiller tous les sens des personnes.

Patricia Espi : "C'est un espace de vie ou la personne va retrouver le moral..."

Retrouver une autonomie avec le jardin

Grâce à des gestes simples du quotidien, comme l’entretien du jardin, certaines patients sembleraient retrouver un sens à leur quotidien, avoir l’impression de se rendre utile. Plus inattendu, le jardin thérapeutique aurait également des retombées positives sur les familles des résidents. "Souvent, lorsqu’on met un proche dans une unité comme celle-ci, on culpabilise beaucoup et la personne nous en veut, explique la créatrice de jardin. Se retrouver dans un cadre extérieur, avec des plantes, du vert, ça aide à déculpabiliser".

Les sols sont également adaptés aux personnes - Radio France
Les sols sont également adaptés aux personnes © Radio France - Terramie

En moyenne, un jardin thérapeutique met six à sept mois à être livré. Niveau prix, il faut compter environ 30.000€ pour 300m². Dans les établissements médicaux où ces jardins ont-été installés - type maison de retraite, EHPAD, ou encore centre d'addictologie - on note une baisse de la consommation d'anxiolytiques.

Un jardin thérapeutique - Radio France
Un jardin thérapeutique © Radio France - Terramie
Un jardin thérapeutique - Radio France
Un jardin thérapeutique © Radio France - Terramie