Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : des masques en tissus gratuits pour tous les habitants d'Amiens Métropole

-
Par , France Bleu Picardie

Un masque lavable sera offert à chaque habitant d'Amiens Métropole à la fin du confinement le 11 mai. C'est ce que promet Brigitte Fouré, le maire d'Amiens.

 Masques en tissus (illustration)
Masques en tissus (illustration) © Radio France - Elena Louazon

Des masques en tissus distribués gratuitement à tous les amiénois et à tous les habitants d'Amiens Métropole à la fin du confinement. C'est ce qu'annonce Brigitte Fouré, le maire de la ville dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. 

Lors de son allocution lundi soir, Emmanuel Macron  a détaillé sa stratégie pour empêcher une nouvelle vague de contaminations. Le président ne compte, à priori, pas imposer le port du masque à tout une chacun, mais il souhaite en faciliter l’accès. Il a ainsi indiqué qu’à partir du 11 mai, le jour du début du déconfinement et « lien avec les maires, l'Etat devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public » pour se protéger du Covid-19.

Je n'exigerai pas le port du masque, pour l'instant ce sont des recommandations mais cela peut évoluer.

Une mesure que Brigitte Fouré, le maire d’Amiens a déjà lancée et prise en fin de semaine dernière avant de l'annoncer sur France Bleu Picardie ce mardi : « L’objectif est de faire en sorte que nous puissions doter chaque amiénois d’un masque en tissus gratuitement au moment du déconfinement. A charge ensuite pour les habitants de les laver et d’en faire bon usage. Je n'exigerai pas le port du masque, pour l'instant ce sont des recommandations mais cela peut évoluer."

Il nous reste quelques semaines pour y arriver : je ne vous cache pas que les commandes ne sont pas encore concrétisées. Nous avons pris contact avec une dizaines d’entreprises locales ou régionales, d’associations et même de bénévoles qui se sont manifestés pour nous aider."

Un coût encore difficile à estimer

"Je ne peux pas encore vous dire quel sera le coût de cette mesure", poursuit Brigitte Fouré qui explique que la demande est forte en France et que les prix évoluent à la hausse. "Mais il a été convenu avec Alain Gest, le président d’Amiens Métropole, que l’agglomération prenne en charge 50% du coût puisque la mesure sera appliquée à l’ensemble des communes d’Amiens Métropole. » Une commande globale doit donc être passée, la quasi totalité des communes de l'agglomération ont répondu favorablement.

Reports ou annulations d'évènements ?

Lundi soir, Emmanuel Macron a également annoncé que les festivals et rassemblements de masse seraient interdits au moins jusqu'à la mi-juillet. Brigitte Fouré annonce donc le report du festival d'arts de la rue "La rue est à Amiens" prévu du 12 au 14 juin et des manifestations prévues dans le cadre des 800 ans de la cathédrale

Ce festival d'arts de la rue pourrait se tenir en septembre. "L'agenda de l'artiste programmé pour réaliser des structures en carton de monuments historiques en lien avec l'anniversaire de la cathédrale permet d'envisager le report en septembre", indique Brigitte Fouré. 

Le son et lumière Chroma, d'habitude projeté à partir de la mi-juin sur la cathédrale, sera lui aussi décalé. Quant au festival musical Minuit avant la Nuit prévu en juin au Parc Saint-Pierre c'est l'incertitude. "Nous ne savons pas si il sera reporté ou annulé", précise Alain Gest.

L'interview de Brigitte Fouré est à réécouter ici :

Brigitte Fouré répond aux questions de France Bleu Picardie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess