Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des médecins de l'hôpital du Bailleul en conflit avec le centre hospitalier du Mans

-
Par , France Bleu Maine
Le Bailleul, France

Des médecins de l'hôpital du Bailleul ont décidé de démissionner de leurs fonctions au sein d'instances institutionnelles. Un signe de protestation contre l'hôpital du Mans qui bloque le recrutement d'un médecin urgentiste.

Au coeur du problème, la pénurie de médecins urgentistes dans le département
Au coeur du problème, la pénurie de médecins urgentistes dans le département © Radio France - Clémentine Sabrié

Le conflit grandit entre l’hôpital du Mans et l'hôpital du Bailleul, également appelé Pôle Santé Sud Sarthe et Loir (PSSL). 

Des médecins du Bailleul ont décidé de démissionner de leurs fonctions au sein du groupement hospitalier de territoire, une entité qui regroupe l'ensemble des hôpitaux de la région et qui est chapeautée par l'hôpital du Mans. Comment expliquer ces tensions entre les deux établissements?

Au cœur du problème, le recrutement d'un médecin urgentiste au Bailleul

Dans un communiqué, la commission médicale du PSSL affirme que l'hôpital du Mans bloque le recrutement d'un médecin urgentiste et va jusqu'à parler de "veto". 

La situation est particulièrement sensible car l'hôpital du Bailleul fait face à d'importantes pénuries de médecins urgentistes. Les médecins du Bailleul ne veulent plus revivre une fermeture des urgences pendant trois semaines, comme ça a été le cas en septembre-octobre dernier. 

En décembre dernier, ils affirment avoir trouvé la perle rare : un médecin urgentiste expérimenté. Sa candidature aurait reçu un avis favorable et "unanime", selon le communiqué de presse des médecins.  

L’hôpital du Mans veut privilégier des recrutements à l'échelle du département

Mais le centre hospitalier du Mans (CHM) veut procéder autrement et garder la main sur le recrutement des médecins urgentistes pour l'ensemble du territoire. On parle d'équipe territoriale commune

Pour le directeur du CHM, Olivier Bossard, c'est une façon de rendre la région plus attractive pour les médecins. "Si on veut être en capacité de recruter, il faut proposer des conditions de travail et une charge de travail acceptables pour les praticiens. Et on y parvient plus aisément avec une équipe territoriale qui partage les contraintes plutôt que prise isolément, établissement par établissement". Un médecin recruté de la sorte peut donc travailler en fonction de son planning pour l'hôpital du Mans, celui du Bailleul ou encore de Saint-Calais.

Un processus de recrutement perçu comme une perte d'autonomie pour les médecins de l’hôpital du Bailleul.

En Sarthe, 30% des postes d'urgentistes sont vacants

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu