Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des mouches "qui piquent" à Nancy

vendredi 8 juin 2018 à 19:16 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Ces derniers jours, de nombreux nancéiens se sont rendus en pharmacie pour des piqûres particulièrement douloureuses. Il pourrait s'agir de mouches hématophages.

Les piqûres de ces mouches sont très douloureuses et démangent
Les piqûres de ces mouches sont très douloureuses et démangent © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Quelles mouches les piquent ? Depuis quelques jours, des pharmacies de Nancy reçoivent les visites de patients se plaignant de grosses piqûres rouges très douloureuses, sans en connaître la cause. Il s'agirait en fait d'une espèce de mouche, hématophage, rare en ville mais courante à la campagne, souvent près du bétail.

Emma tient un restaurant en centre-ville de Nancy, elle a eu le dos constellé de piqûres en début de semaine : 

Ca fait mal, c'est des boutons rouges partout sur mon dos. J'étais hyper embêtée toute la journée. C'était impressionnant. "

Coupable, à priori, une mouche hématophage, qui se nourrit de sang donc,  selon Véronique, préparatrice en pharmacie. Elle a mené son enquête ces derniers jours : 

Ce sont des mouches très petites, qui sont normalement à la campagne mais avec les orages, l'humidité, le vent, ça les a fait bouger. Elles se sont retrouvées en ville alors qu'habituellement, on ne les a pas."

Désinfection

Des insectes qui font très peu de bruit mais qui font très mal. Hormis la démangeaison, il n'y a pas de risque pour la santé mais quelques conseils à suivre : 

La désinfection, c'est important parce que comme toute piqûre qu'on gratte, il faut désinfecter. Surtout pas de cortisone. Il faut prendre une solution anti-moustique après piqûre ou un gel."

Si les pharmaciens ont reçu de la visite, l'agence régionale de santé dit n'avoir reçu aucun signalement.