Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des moustiques en Bretagne au mois d'octobre ? C'est parti pour durer !

Les moustiques sont encore très nombreux en Bretagne en cette fin octobre. Ils pourraient nous tenir compagnie de plus en plus tard dans l'année.

Moustique tigre illustration
Moustique tigre illustration © Maxppp - Philippe LAMBERT

Finistère, France

"Moi, les moustiques me piquent encore la nuit. Je me demande pourquoi ils sont encore là en octobre... Normalement, j'ai rangé ma citronnelle à cette époque là !" avoue Gwendoline, une quimpéroise aux bras fraîchement piqués. L'été est terminé, nous sommes en automne et pourtant, les moustiques viennent encore siffler près de nos oreilles la nuit tombée. 

Pourquoi autant de moustiques en octobre ?

"Cela fait 3 semaines qu'on est en pleine humidité, on a des pluies diluviennes qui font déborder les gouttières, les vases des cimetières, les rétentions d'eau. Cette eau stagnante et tarie attire les moustiques qui se prolifèrent," explique Michel Collin, entomologiste à Guidel (Morbihan), un spécialiste des insectes. De même, les températures quotidiennes, qui tournent autour de 15 degrés en moyenne, sont des facteurs irrévocables pour le développement des moustiques, note le spécialiste. "C'est comme les champignons !", explique-t-il. 

Michel Collin, entomologiste à Guidel, spécialiste des insectes

Pleine lune et lumière

Le phénomène de pleine lune n'arrange pas les choses. "Les diptères sont toujours attirés par les matières de couleur blanche. Ce sont les façades de maison, les chambres, les pièces de vie à dominante blanche", explique Michel Collin. La lumière de la lune va éclairer ces murs qui vont réfléchir la lumière et forcément, attirer nos amis suceurs de sang. 

Des moustiques de plus en plus tard dans l'année

"On a de plus en plus de pluies toute l'année, nous sommes en surcharge pondérale d'eau et un radoucissement des températures. On a l'impression d'être au printemps", s'exclame l'entomologiste. Avec le réchauffement climatique, ce phénomène est parti pour durer. Les moustiques "hibernent" normalement dès que les températures se rafraîchissent et ressortent pour les beaux jours. La citronnelle a encore de beaux jours devant elle, et ça jusque tard dans l'année ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu