Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des parcours du coeur pour inciter les petits Alsaciens à bouger

samedi 25 mars 2017 à 19:26 Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Parce qu'un enfant sur deux bouge moins d'une heure par jour, les cardiologues tirent la sonnette d'alarme. Pour inciter les jeunes à faire du sport pour avoir des coeurs en bonne santé, la fédération française de cardiologie propose des parcours du coeur, notamment ce dimanche à Niederhausbergen.

Des parcours du coeur pour inciter les jeunes à bouger (capture d'écran)
Des parcours du coeur pour inciter les jeunes à bouger (capture d'écran) © Radio France -

Niederhausbergen, France

La faute à la télévision et aux jeux vidéos ? Un enfant français sur deux bouge moins d'une heure par jour, ce qui pousse les cardiologues à tirer la sonnette d'alarme sur les risques liés à cette sédentarité. Jusqu'au 14 mai, la fédération française de cardiologie organise des parcours du cœur. C'est le cas ce dimanche à Niederhausbergen de 9h à 13h à la salle culturelle. Au programme : marche, randonnée, vélo, informations santé du coeur, prise de tension, initiation aux gestes qui sauvent, défibrillateurs, etc.

Bouger, faire du sport : c’est essentiel pour les plus jeunes. Romane a 10 ans, pour elle, faire du sport n'a rien d'une corvée, c'est un véritable plaisir :

Je fais de la gymnastique et du judo, ce qui est amusant c'est les compétitions pour passer devant des jurys...

Mais souvent, derrière il y a les parents : le père de Romane a bien compris cette nécessité de bouger :

Cela leur fait du bien, ça leur apprend la vie en communauté.

"Le sport doit faire partie de la vie dès le plus jeune âge"

Les chips, l’inactivité devant la télé ou la console de jeu sont les ennemis du coeur solide explique le docteur Mickael Kuntz, cardio-pédiatre :

Il faut déjà retrouver une bonne hygiène alimentaire et bannir les chips

C’est dès le plus jeune âge qu’il faut bouger, avoir des activités sportives, marcher pour faire travailler et développer son coeur martèle le docteur Mickael Kuntz :

Il faut que ça fasse partie intégrante de la vie du jeune, que ça devienne un réflexe !