Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

1000 peluches "Tamalou" remises au CHU de Dijon

samedi 2 février 2019 à 18:00 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Pour réconforter les enfants hospitalisés, le CHU de Dijon distribue des peluches aux quatre SMUR (service mobile d'urgence et de réanimation) de Côte-d'Or. Ces doudous appelés "Tamalou" ont pour but de détourner l'attention des enfants lorsqu'ils sont soignés par les médecins urgentistes.

Le docteur Sundi Kilic avec une peluche Tamalou dans ses bras
Le docteur Sundi Kilic avec une peluche Tamalou dans ses bras © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

On connaissait la peluche "Malou", lancée dans les années 1990 pour détourner la douleur des enfants hospitalisés. Voici maintenant la peluche "Tamalou". "C'est un petit ourson bleu, d'environ 25 cm de hauteur, très doux, fabriqué par une entreprise française à l'étranger," indique Raphaël Binet, membre du Lion's Club Dijon Doyen, l'association qui a financé la fabrication des 1000 peluches. "C'est la première fois que notre association finance ce type d'opération. On a voulu aider les médecins à l'hôpital, mais aussi les urgentistes qui toute l'année portent secours aux enfants à leur domicile ou sur la voie publique," ajoute Raphaël Binet. 

La peluche Tamalou mesure 25 cm de hauteur et répond aux normes de sécurité - Radio France
La peluche Tamalou mesure 25 cm de hauteur et répond aux normes de sécurité © Radio France - Stéphane Parry

"Un objet ludique distribué par les médecins pour rassurer les enfants" - Raphaël Binet, du Lion's Club Dijon Doyen 

La remise officielle des "Tamalou" a eu lieu ce jeudi 31 janvier au CHU de Dijon. Les peluches vont être réparties dans les quatre SMUR de Côte-d'Or (Dijon, Beaune, Semur-en-Auxois et Chatillon-sur-Seine). "L'idée est de détourner l'attention d'un enfant qui a un problème traumatologique, qui a mal, en lui donnant une peluche, tout en effectuant des soins," déclare Karim Boudénia du SAMU 21. "Le principe, c'est que l'enfant garde la peluche jusqu'aux Urgences. L'enfant ne voit plus la blouse blanche et ne fait plus attention aux soins prodigués. C'est un peu de l'hypnose." 

Les représentants des SMUR de Dijon, Beaune, Semur-en-Auxois et Chatillon-sur-Seine autour de Raphael Binet (second en partant de la gauche)  du Lion's Club Dijon Doyen  - Radio France
Les représentants des SMUR de Dijon, Beaune, Semur-en-Auxois et Chatillon-sur-Seine autour de Raphael Binet (second en partant de la gauche) du Lion's Club Dijon Doyen © Radio France - Stéphane Parry

"On essaye de se mettre dans la peau des parents, de réconforter l'enfant" - Le docteur Sophie Canel du SMUR de Beaune 

Pour la première fois, le SMUR de Beaune, va distribuer les peluches "Tamalou". "On a hâte," déclare Sophie Canel, responsable du service. "Les moments où on intervient avec un enfant malade sont toujours difficiles. On essaye de se mettre dans la peau des parents, de réconforter, de consoler l'enfant. Il y a souvent un membre de l'équipe qui se dévoue pour cette prise en charge. La peluche est un objet où on se focalise dessus, et ça nous permet de travailler sereinement en détournant l'attention et souvent la douleur," déclare le médecin. 

De gauche à droite, le docteur Sophie Canel, et Cédric Allain du SMUR de Beaune et Raphael Binet du Lion's Club Dijon Doyen  - Radio France
De gauche à droite, le docteur Sophie Canel, et Cédric Allain du SMUR de Beaune et Raphael Binet du Lion's Club Dijon Doyen © Radio France - Stéphane Parry
  • Retrouvez les témoignages des médecins et du Lion's Club Dijon Doyen en écoutant ce dimanche la matinale de France Bleu Bourgogne entre 7 heures et 9 heures.