Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des petits Isérois deviennent experts de la police scientifique pour la Fête de la science

-
Par , France Bleu Isère

A l'occasion de la Fête de la science, les petits Isérois ont participé a l’atelier de culture scientifique d'Ebulliscience à l'Isle-d'Abeau (Isère). Le temps d'une séance, ils ont pu découvrir les méthodes d’investigation de la police scientifique et mener une enquête.

Comment trouver des indices ?
Comment trouver des indices ? © Radio France - Nina Valette

L'Isle-d'Abeau, France

Ce mercredi 9 octobre, c'était la fête des science à la salle Millénium à 'l'Isle-d'Abeau (Isère). Pour l'occasion, les enfants étaient invités a découvrir les méthodes d’investigation de la police scientifique pour répondre a ces questions : Comment fait-on pour enquêter ? Comment identifier un suspect ? Pour l'occasion, c'est Jérémy médiateur scientifique de l'association Ebulliscience qui mène les ateliers.  

L'analyse du sang, des empreintes et l'observation au microscope 

A l'aide de faux sang, et de différentes fioles, les enfants vont apprendre a distinguer les groupes sanguin. Sur des petites tablettes, après avoir fait les mélanges conseillés par le médiateur, ils arrivent a déterminer si le suspect est A+, B+ ou O-. "L'objectif est de montrer que la science peut être ludique et accessible à tous. En partant d'ici, sans faire attention, ils savent que le groupe O- est donneur universel. Ils savent aussi que tout le monde n'a pas forcement le même groupe sanguin, même dans une famille", souligne le médiateur. 

L'analyse du sang est prise très au sérieux par les participants  - Radio France
L'analyse du sang est prise très au sérieux par les participants © Radio France - Nina Valette

Mais ce que fascine surtout les enfants, c'est l'utilisation des microscopes. Avec leurs yeux, ils tentent cette fois d'obtenir des indices sur la scène de crime. "Ça doit être une empreinte qui le suspect à laissé en touchant du sang. Il n'a pas fait expert je pense", analyse la cousine d'Oussama. Mais lui, qui rêve de travailler à la police scientifique, a une autre théorie : "Je pense qu'il a mis une fausse empreinte de quelqu'un qu'il n'aime pas, pour qu'on arrête de le mauvais suspect !". 

Vous voulez mener une enquête ? Ecoutez le reportage de France Bleu Isère

"En voilà un indice inquiétant"  - Radio France
"En voilà un indice inquiétant" © Radio France - Nina Valette

Lors des ateliers suivants, les enfants vont découvrir les différents types empreintes à l'aide d'un pinceau spécial mais aussi apprendre a décrypter des messages codés. Une séance ponctuelle, dans le cadre de la Fête de la science 2019, pourtant au moment de partir, Elisa, 8 ans, questionne son papa : "on pourra revenir la semaine prochaine ?" 

Atelier : Comment décrypter un message codé?  - Radio France
Atelier : Comment décrypter un message codé? © Radio France - Nina Valette
Choix de la station

France Bleu