Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des robots pour soigner les cancers du poumon à Dijon

mercredi 29 mars 2017 à 15:36 Par Christophe Tourné et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

C’est tout nouveau et c’est une première dans la grande région Bourgogne–Franche-Comté, le CHU de Dijon vient de s’équiper d’un système de chirurgie mini-invasive robot-assistée pour la prise en charge des cancers du poumon.

CHU de Dijon
CHU de Dijon © Maxppp - PHOTOPQRLE BIEN PUBLIC

Dijon, France

C’est une nouveauté au CHU Dijon Bourgogne, les patients souffrant d’un cancer du poumon de stade précoce se voient désormais proposer une lobectomie par voie mini-invasive robot-assistée.

Qu’est ce qu’une lobectomie ?

Une lobectomie consiste à enlever un lobe pulmonaire, le plus souvent pour retirer un cancer du poumon et la zone de poumon située immédiatement autour. Une opération lourde dont cette nouvelle technique permet d’améliorer les suites opératoires, de diminuer le temps d’hospitalisation et une meilleure récupération pour les patients

Une technique récente

En France, la lobectomie robot-assistée n’est pratiquée que dans une dizaine d’établissements et, en Bourgogne Franche-Comté, seulement au CHU de Dijon.

Le CHU Dijon-Bourgogne vient de s’équiper d’un système de chirurgie mini-invasive robot-assistée pour la prise en charge des cancers du poumon - Aucun(e)
Le CHU Dijon-Bourgogne vient de s’équiper d’un système de chirurgie mini-invasive robot-assistée pour la prise en charge des cancers du poumon - CHU Dijon-Bourgogne

Cette nouvelle technique, réalisée par le Docteur Pierre-Benoît Pagès, présente beaucoup d’avantages pour les patients puisqu’elle permet « une incision limitée, elle permet de diminuer les douleurs liées à ce type d’intervention mais aussi les risques de complications respiratoires. Elle favorise un retour à domicile plus précoce, dans les mêmes conditions de sécurité »

Le Dr Pierre-Benoît Pagès

En améliorant les capacités de récupération des patients, cette technique apparaît également comme plus favorable pour la suite de la prise en charge et les traitements complémentaires éventuels, type chimiothérapie. En tout point, la lobectomie robot-assistée représente ainsi un bénéfice certain pour les patients.

L'objectif c'est aussi de pouvoir traiter à l'avenir des cancers plus complexes. En deux mois, une dizaine de patients ont été traités, avec l'arrivée d'un futur robot encore plus récent, le service espère soigner 8 à 10 malades par mois.

Reportage