Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus : des séances d’ostéopathie pour soulager le personnel de l’hôpital d’Abbeville

-
Par , , France Bleu Picardie

Les employés du CH d’Abbeville, très sollicités en ce moment à cause de la crise sanitaire du coronavirus, peuvent bénéficier depuis la semaine dernière de séances d’ostéopathie. Une manière de préserver la santé de ces personnels indispensables.

Une séance d'ostéopathie - Photo d'illustration
Une séance d'ostéopathie - Photo d'illustration © Maxppp - MANCEAU SERGE/BENELUXPIX/MAXPPP

Ils sont en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. Les personnels du centre hospitalier d’Abbeville peuvent bénéficier de séances d’ostéopathie depuis la semaine dernière. Elles sont ouvertes aux soignants et aussi au personnel technique et administratif. "La charge de travail est importante et il y a une grande fatigue en ce moment, assure le docteur Vincent Soriot, l’ostéopathe qui a eu l’idée de ces séances. La colonne vertébrale et les articulations des personnels sont très sollicitées. C’était une aide nécessaire."

Les séances sont assurées les mardis et jeudis par un médecin et par deux kinésithérapeutes de l’hôpital. "On intervient principalement pour des lombalgies et des cervicalgies", précise le médecin qui est aussi chef de service à l’unité de douleurs chroniques du centre hospitalier. 

Les maux observés résultent souvent d’un blocage mécanique, mais sont aussi liés au stress : "Les personnels sont angoissés pour eux, mais aussi et surtout pour leurs familles."

Les personnels sont angoissés, surtout pour leurs familles !

La plupart des employés qui participent sont déjà exposés à des problématiques de dos à l’origine, tempère l’ostéopathe, "mais en ce moment c’est pire. Ils décompensent car la répétition du travail et le stress les sur-sollicite."

Gestes barrières 

En pleine crise sanitaire, les ostéopathes aussi sont soumis aux mesures sanitaires : "Ce n’est pas évident, car il faut respecter les geste barrières. Vu que c’est du massage, on utilise du gel hydroalcoolique, on porte des masques et les salles utilisées sont désinfectées."

Et qu’on ne s’y trompe pas, ces séances n’ont rien à voir avec du soin de confort ! "Vous n’êtes pas dans un salon, assure Vincent Soriot. C’est du soin thérapeutique. C’est quand même mieux d’arriver en forme au travail, que d’arriver épuisé par des nuits qui ne sont pas récupératrices." 

Et d’ajouter : "Les soignants sont une denrée rare, il faut éviter qu’ils soient en arrêt. Il faut les préserver."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu