Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'UFC-Que Choisir alerte sur les substances nocives présentes dans certains baumes à lèvres

mardi 26 septembre 2017 à 15:23 - Mis à jour le mardi 26 septembre 2017 à 18:09 Par Magali Fichter, France Bleu

Selon une étude de l'UFC-Que Choisir publiée ce mardi, certains baumes à lèvres vendus en France sont nocifs pour la santé. Ils contiennent des substances toxiques, comme des perturbateurs endocriniens ou des huiles minérales cancérogènes.

Du stick à lèvres (illustration)
Du stick à lèvres (illustration) © Maxppp -

Avec l'hiver qui arrive, vous allez peut-être retrouver ce réflexe : dégainer votre stick à lèvres pour les hydrater lorsque le froid les assèche. Sauf que selon l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, certains baumes contiennent des substances toxiques. Au menu, perturbateurs endocriniens, mais aussi huiles minérales qui peuvent être nocives si elles sont ingérées.

La liste des produits épinglés

L'UFC-Que Choisir a testé 21 références de baumes à lèvres, que l'on trouve aussi bien en grande surface qu'en parfumerie ou en parapharmacie. Dix contiennent des substances potentiellement toxiques :

  • Yves Rocher - Macadamia
  • Garnier - Ultra doux Trésors de miel
  • Labello - Original Classic Care
  • Carmex - Classic moisturising lip balm
  • La Roche Posay - Nutritic
  • Boiron - Homéostick
  • Avène - Cold Cream stick
  • Le petit Marseillais - Nutrition
  • Aptonia - Stick lèvres hydratant
  • Uriage - Stick lèves hydratant

Des résidus d'huiles minérales soupçonnés d'être toxiques

"On a retrouvé des résidus" d'huiles minérales, explique Fabienne Maleysson, de l'UFC-Que Choisir, à France Inter. "L'un est cancérogène, l'autre semble être toxique, or ils s'accumulent dans le foie et les ganglions lymphatiques". "On ne sait pas exactement quelles sont les conséquences pour l'organisme, mais des études ont montré que certaines personnes ont jusqu'à cinq grammes" dans le corps. "On estime donc que ce n'est pas du tout souhaitable".

Le BHT, "pas le plus méchant" des conservateurs, mais la prudence s'impose

Trois baumes à lèvres contiennent aussi du BHT, un conservateur considéré comme un perturbateur endocrinien. "Ce n'est pas le plus méchant", explique l'étude de l'UFC, il est moins dangereux que d'autres substances, mais dans la mesure où il se trouve déposé sur la muqueuse des lèvres, la prudence s'impose. Et "les fabricants ne devraient pas en introduire du tout dans des produits susceptibles d'être utilisés chez des enfants et des femmes enceintes".