Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Des tests de dépistage du covid-19 tout l'été en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse
La Souterraine, France

Tout au long de l'été, l'agence régionale de santé propose des dépistages gratuits du coronavirus, pour les Creusois comme pour les vacanciers, dans les lieux les plus fréquentés par les touristes. Une opération qui vise à contenir la propagation du virus, qui reste actif en Nouvelle-Aquitaine.

Les Creusois et les vacanciers se sont succédés sans interruption au stand de l'ARS, à La Souterraine
Les Creusois et les vacanciers se sont succédés sans interruption au stand de l'ARS, à La Souterraine © Radio France - Lisa Melia

L'opération ne prend que quelques minutes. D'abord, on remplit un document administratif pour décliner son identité, présenter sa carte vitale, laisser ses coordonnées. Puis, on s'assoit sur une chaise, sous la tente de plastique blanc installée au milieu de la brocante de La Souterraine, ce samedi 1er août. On baisse son masque pour dégager son nez, dans lequel une infirmière insère un écouvillon, sorte de grand coton-tige. Le geste est un peu désagréable, mais il ne dure que quelques secondes, puis le prélèvement est sécurisé dans un tube qui sera ensuite envoyé pour analyse au laboratoire.

Et c'est tout. "Ce n'est pas bien méchant", atteste Nadine, Creusoise qui a fait le déplacement. Comme elle, dès l'ouverture du stand à 10h, de nombreux passants ont fait un crochet par la tente de l'Agence régionale de santé (ARS) pour se soumettre au test virologique RT-PCR, un prélèvement par voie nasale. "C'est important de savoir, poursuit Nadine. Je pourrais avoir été contaminée à mon insu."

C'est cette logique qui a poussé l'ARS a proposer toute une série de dépistages, cet été. "Même si le virus n'est heureusement pas particulièrement actif en Creuse, il est tout de même présent, explique Catherine Aupetit, directrice adjointe de l'ARS dans la délégation creusoise. En particulier en période de vacances : on peut enfin circuler, partir en congés, aller voir nos proches... et c'est très bien, mais même quand on fait attention aux gestes barrières, on n'est jamais à l'abri d'oublier, à un moment ou un autre. C'est pourquoi il est important d'organiser ces tests de dépistage."

Catherine Aupetit

Mieux vaut savoir, c'est aussi l'avis de Jean-Loup, qui s'est plié au test ce premier matin d'août : "Ça ne dure pas longtemps, c'est gratuit et au moins, on sait. Ça nous permet de nous protéger, mais aussi de protéger les autres", précise le sexagénaire en replaçant correctement le masque sur son visage. Les professionnels de santé qui assurent l'accueil sur le stand sont d'ailleurs agréablement surpris de constater que la majorité des visiteurs de la brocante se déplacent avec un masque, signe que l'épidémie est prise au sérieux. Bien que la Creuse ne soit pas le département le plus touché, les nouveaux foyers épidémiques ne cessent de se multiplier en région Nouvelle Aquitaine.

Au total, 119 personnes sont passés sur le stand de La Souterraine, ce samedi 1er août. Les résultats, eux, mettent entre 24 et 48 heures à tomber. Ils ne sont pas envoyés directement aux personnes venues se faire tester : chacun reçoit par SMS un code personnel, qui lui permet ensuite de se connecter sur un site internet qui compile les résultats. Pour l'instant, la campagne de dépistage est rassurante, en Creuse : le 29 juillet, à Royère-de-Vassivière, 79 personnes ont participé aux tests. Tous se sont révélés négatifs.

Où se faire dépister en Creuse ?

  • le 7 août au marché de Felletin
  • le 22 août à la cité internationale de la tapisserie à Aubusson
  • le 27 août au marché de Guéret
Choix de la station

À venir dansDanssecondess