Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : des tests PCR et antigéniques proposés à l'aéroport de Brest-Guipavas

Par

Un centre de dépistage Eurofins vient d'ouvrir ses portes dans l'aéroport de Brest-Guipavas. Il permet déjà des tests PCR rapides pour les pilotes, PCR pour les voyageurs et les riverains. Il traitera des tests antigéniques à partir du lundi 5 juillet.

La petite machine à droite est rare et chère. C'est elle qui permet de traiter des tests PCR en 20 minutes à raison de trois par heure. Technique réservée aux pilotes de ligne. La petite machine à droite est rare et chère. C'est elle qui permet de traiter des tests PCR en 20 minutes à raison de trois par heure. Technique réservée aux pilotes de ligne.
La petite machine à droite est rare et chère. C'est elle qui permet de traiter des tests PCR en 20 minutes à raison de trois par heure. Technique réservée aux pilotes de ligne. © Radio France - Thomas Biet

Un centre de dépistage Eurofins a ouvert ses portes à l'aéroport de Brest-Guipavas cette semaine. Depuis lundi 28 juin, tout le monde peut venir se faire tester dans ce centre installé dans le hall de l'aéroport. 

Publicité
Logo France Bleu

Pas uniquement pour les passagers

Trois types de tests proposés : un PCR rapide pour le personnel naviguant (le résultat est donné en 20 minutes grâce à une machine qui ne traite que trois tests par heure), des tests PCR classiques ou antigéniques (à partir du lundi 5 juillet).

Une offre qui ne s'adresse pas qu'aux passagers mais à tous. Et particulièrement aux riverains de tout le bassin de l'est de la métropole brestoise. Dans les aéroports régionaux où un centre de ce type existe déjà, Lyon, Nantes ou Lille, on observe une répartition quasiment égale entre les voyageurs et les riverains.

Seul centre ouvert les dimanches

"Ici on accueille les patients, on vérifie les informations", nous explique Joana, l'une des deux techniciennes du site qui n'a vu passer qu'une quinzaine de personnes depuis lundi : "Ce sont des personnes qui ont un voyage de prévu ou qui ont des hospitalisations ou qui rentrent en Ehpad et qui ont besoin de faire un tests. Ce sont souvent des personnes de Guipavas, Brest ou Landerneau, des personnes de la zone

Claude Arphexad, le directeur d'exploitation de l'aéroport de Brest-Guipavas aux côtés d'Aurélie François, la directrice générale France d'Eurofins et de Joana, une technicienne de laboratoire © Radio France - Thomas Biet

Ce centre devrait particulièrement attirer les dimanches et jours fériés car il sera le seul ouvert dans la zone. Eurofins a d'ailleurs renforcé ses équipes pour ce dimanche 4 juillet car tous les créneaux Doctolib ont été attribués et il est également possible de s'y rendre sans rendez-vous.

Avec ou sans rendez-vous

Le lieu est propre, plus pratique et plus chaleureux que d'autres installations selon Aurélie François, la directrice générale d'Eurofins France : "C'est un local fermé, en dur, dans lequel on peut laisser nos installations en permanence, dans les autres aéroports, on est sur des locaux provisoires, en préfabriqués, ici c'est très pratique"

Parking gratuit

Un site mis à disposition par l'aéroport qui proposera aussi la gratuité du stationnement pour tous ceux qui viendront se faire tester explique le directeur Claude Arphexad : "C'était important pour les voyageurs, pour les rassurer, pour qu'ils puissent réaliser leurs tests PCR avant de partir en voyage. Il faut vraiment venir 3 ou 4 jours avant son départ. C'est mieux que les voyageurs prennent un marge de précaution d'autant que le parking sera gratuit pour eux".  

Parking gratuit, visibilité, rapidité, le concept séduit ce voyageur de retour du Sénégal : "Tout le processus du voyage reste au même endroit, on vient se faire tester à l'aéroport, on rentre chez nous, on attend le résultat, on arrive et on a déjà tous les documents".  

95% des tests PCR sont traités en moins de 12h

La plateforme Eurofins de Châteaulin, qui recense tous les tests des laboratoires du Finistère, traite actuellement 2 000 tests par jour. Sa capacité maximale est de 4 000 tests par jour (et elle est montée au pic de la dernière vague à 3 500 tests par jour).

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu