Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Des voiturettes pour les enfants malades à l'hôpital d'Aubenas

vendredi 29 juin 2018 à 4:53 Par Elodie Vergelati, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Trois bolides viennent d'arriver au service pédiatrie. Les jeunes patients vont pouvoir les conduire jusqu'au bloc opératoire ou avant de passer un examen. Une façon ludique de les détendre et de dédramatiser l'univers de l'hôpital.

Les trois voiturettes, deux électriques, une à pédales, offertes par l'entreprise Drone Ardèche.
Les trois voiturettes, deux électriques, une à pédales, offertes par l'entreprise Drone Ardèche. © Radio France - Elodie Vergelati

Aubenas, France

C'est une petite révolution qui vient d'arriver au service pédiatrie de l'hôpital d'Aubenas, pour le bien-être des enfants malades. Trois voiturettes, deux électriques, une à pédales, ont été offertes par l'entreprise Drone Ardèche, basée à Vesseaux. Les jeunes patients vont pouvoir conduire eux-mêmes les petits bolides jusqu'au bloc opératoire. Ou avant de passer un examen comme une radio, un scanner ou une prise de sang.

Moins de stress pour les enfants

"Une voiturette, c'est tellement plus ludique qu'un brancard ou une chaise roulante", explique Paul Mathon, PDG de Drone Ardèche et généreux donateur, qui s'est inspiré de l'initiative d'un collègue en Bretagne. "L'hôpital je connais bien, j'y suis sensible. Plus jeune, j'y ai passé pas mal de temps à cause d'un accident de hockey", poursuit Paul Mathon. 

Une voiturette avec des phares qui s'allument...Aussitôt essayée, aussitôt adoptée! - Radio France
Une voiturette avec des phares qui s'allument...Aussitôt essayée, aussitôt adoptée! © Radio France - Elodie Vergelati

L'objectif, c'est de dédramatiser l'univers de l'hôpital, et d'apaiser les enfants malades avant tout acte médical. "Non seulement ça peut déstresser les enfants mais aussi leurs parents", précise Nathalie Nourra, cadre de la maternité et du service pédiatrie de l'hôpital d'Aubenas. 

Les voiturettes vont aussi permettre d'éviter le recours aux tranquillisants chimiques. "On le fait déjà avec les enfants en utilisant l'acupuncture ou encore la sophrologie quand c'est nécessaire. Avec les voiturettes,  on est dans la même logique", conclut Nathalie Nourra.