Santé – Sciences

Désert médical dans la vallée de la Bruche : des infirmiers formés aux secours d'urgence

Par Lucile Guillotin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 10 octobre 2016 à 7:56

Des infirmiers de la clinique Saint-Luc de Schirmeck formés aux secours d'urgence (illustration)
Des infirmiers de la clinique Saint-Luc de Schirmeck formés aux secours d'urgence (illustration) © Maxppp -

Trois infirmiers-pompiers de la clinique Saint-Luc de Schirmeck ont été formés par le SDIS du Bas-Rhin pour lutter contre le désert médical dans la Vallée de la Bruche où les habitants se trouvent à une plus d'une demi-heure d'une antenne hospitalière.

Trois infirmiers-pompiers de la clinique Saint-Luc de Schirmeck ont été formés par le SDIS du Bas-Rhin pour lutte contre le désert médical dans la vallée de la Bruche. En effet, les habitants se trouvent à plus d'une demi-heure d'une antenne hospitalière.

"L'intérêt c'est d'être plus rapide"

Ces infirmiers-pompiers peuvent être appelés en intervention pour assister les blessés au plus vite avant l'arrivée des médecins du SMUR de Strasbourg. Le lieutenant-colonel Laurent Trietsch, médecin-chef du SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours) du Bas-Rhin souligne que "l'intérêt c'est d'être plus rapide et d'avoir une couverture si possible H-24 avec un échelon paramédical qui vient compléter le travail des sapeur-pompiers." Didier Ropp, l'un des trois infirmiers-pompiers, apprécie son nouveau travail : " il y a toujours cette petite inconnue du bip qui peut sonner à n'importe quel moment pour finalement passer du quotidien vers l'extraordinaire"

Pour l'instant, ils interviennent de jour, mais l'idée est d'étoffer le réseau pour les interventions nocturnes qui sont uniquement assurées par les équipes du SMUR de Strasbourg.

Partager sur :