Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : deux grands centres de vaccination ouvrent à Montauban et Castelsarrasin

-
Par , France Bleu Occitanie

Ces sites de "grande capacité", avec un objectif de 1.000 doses par jour chacun, complètent les six centres de vaccination déjà ouverts dans le département. Quelque 100.000 Tarn-et-Garonnais ont déjà reçu une première dose.

Le centre de vaccination de Montauban est géré par les sapeurs-pompiers de Tarn-et-Garonne.
Le centre de vaccination de Montauban est géré par les sapeurs-pompiers de Tarn-et-Garonne. © Radio France - Mathieu Ferri

Chaque département de la région Occitanie avance plus au moins vite pour accélérer la vaccination. Tout dépend aussi de la livraison des doses et du personnel disponible pour vacciner. Tout dépend aussi de la population de chaque département. En Haute-Garonne, avec l’agglomération toulousaine qui est la plus peuplée d’Occitanie, on a mis les bouchées doubles. D’ici juin on vaccinera 10.000 personnes par jour au vaccinodrome de l’île du Ramier, après son doublement avec la mise en service du hall 7.

Dans le Tarn-et-Garonne, aussi, on essaie de passer un palier. Il n’y a que six centres de vaccination dans le département, mais depuis ce début de semaine, deux centres de "grande capacité" ouvrent : à Castelsarrasin et à Montauban (salle Eurythmie). Ils sont accessibles aux personnes de plus de 50 ans, éligibles depuis lundi.

Des Montalbanais... et quelques Toulousains

Les deux sites vont fonctionner en alternance les premières semaines. À plein régime, 1.000 doses par jour seront utilisées dans chacun de ces deux centres, gérés par les sapeurs-pompiers du Tarn-et-Garonne.

Ce lundi 9 mai, la salle Eurythmie commençait doucement son fonctionnement, avec des candidats au vaccin venus d'un peu partout dans le département et même au-delà. Nathalie, 57 ans, a ainsi fait la route depuis Toulouse : "J'ai galéré pour avoir une place la semaine dernière, il n'y avait plus du tout de créneau. Donc quand j'ai vu que le centre ouvrait à Montauban aujourd'hui, je n'ai pas hésité."

Alain, lui, habite à la frontière du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne, dans un village près de Fronton. Il a choisi Montauban par proximité géographique. Il avait "très envie" de se faire vacciner : "Parce que ça suffit ! Il faut se faire vacciner, il faut que le virus s'arrête". Et il souligne la qualité de l'organisation à Montauban de l'accueil au parking, à la salle d'observation après la piqûre : "C'est top !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess