Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux papas font Saint-Malo-Nice à vélo pour les enfants atteints du cancer

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Fred et Mike se sont rencontrés à l’hôpital l'Archet de Nice en 2016. En 2017, ils ont tous les deux perdu leur fil respectif, Léo 15 ans et Pierrot 18 ans. Avec le "Léo Pierrot Bike Tour", un périple de 1.600 kilomètres, ils souhaitent sensibiliser autour des cancers pédiatriques rares.

Mike à gauche - Fred à droite - Leo-pierrot-bike-tour
Mike à gauche - Fred à droite - Leo-pierrot-bike-tour - Fred et Mike

Depuis le samedi 22 mai, Mike et Fred pédalent sans relâche. Partis de Saint-Malo, ils sont en ce moment à Bordeaux où ils viennent d’ailleurs de s'arrêter pour se rendre au Centre Hospitalier Universitaire de la ville. Ils se sont déjà arrêtés à Nantes, à Bordeaux et vont faire étape à Agen et Toulouse avant d'arriver à Nice le 10 juin. Après le décès de leur fils, ils ont crée le Léo Pierrot Bike Tour.

Cette amitié entre les deux papas est née à l’hôpital l'Archet de Nice. En 2017, ils ont perdu leur fils d'un cancer, Léo avait 15 ans et Pierrot était âgé de 18 ans. Les deux garçons partageaient la même chambre.

1.600 km pour sensibiliser autour du cancer pédiatrique

Aujourd'hui s'ils parcourent 1.600 kilomètres, c'est qu'ils souhaitent sensibiliser autour du cancer pédiatrique. Chaque année, 2.500 enfants en France en sont atteints. Selon Mike, originaire de Grasse dans les Alpes-Maritimes, le père de Pierrot, "le problème c'est qu'il y a peu d'essais thérapeutiques sur le cancer des enfants. Les laboratoires, ceux qui financent, sont peu intéressés par ces essais qui peuvent être longs à construire. Aujourd’hui les traitements dont bénéficient les enfants sont ceux réservés aux adultes et ensuite ils adaptent, mais cela arrivent en bout de course. Ce n'est pas normal !"

Une course dédiée à Léo et Pierrot

Fred et Mike ont encore une longue distance à parcourir. Pour se donner de la force, ils pensent à leur fils. Le père de Léo, originaire de Fréjus dans le Var, assure " bien sûre qu'ils sont avec nous, d'ailleurs nous les sentons sur le porte-bagage (rires), ils nous accompagnent à chaque instant." 

Visite dans un hôpital de Fred et Mike
Visite dans un hôpital de Fred et Mike - Fred et Mike
Choix de la station

À venir dansDanssecondess