Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux pères arrivent à Nice après avoir traversé la France à vélo pour leurs fils décédés du cancer !

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Frédéric Colomb et Mickaël Chanoyan sont arrivés à l'hôpital l'Archet de Nice ce jeudi. Ils sont partis le 22 mai de Saint-Malo à vélo pour sensibiliser autour des cancers pédiatriques. Leurs fils respectifs Pierrot et Léo sont décédés en 2017 à l'âge de 18 et 15 ans.

Frédéric Collomb à gauche -  Mickaël Chanoyan à droite - Ils retrouvent leur épouse à l'hôpital l'Archet de Nice
Frédéric Collomb à gauche - Mickaël Chanoyan à droite - Ils retrouvent leur épouse à l'hôpital l'Archet de Nice - Lucile Auconie

Vingt jours plus tard et après avoir passé dix-neuf nuits chez l'habitant, Frédéric Collomb et Mickaël Chanoyan sont arrivés ce jeudi à Nice à vélo, à l'hôpital l'Archet. C'est dans cet établissement qu'ils se sont rencontrés en 2016. Leurs enfants Pierrot et Léo sont décédés en 2017 à l'âge de 18 et 15 ans d'un cancer pédiatrique. Ils ont ensuite créé l'Association Léo et se sont lancés le 22 mai 2021 dans ce périple de 1.600 kilomètres.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Durant leur parcours, ils ont pu rencontrer des spécialistes en faisant étape dans les hôpitaux de Nantes, Bordeaux, Agen et Toulouse par exemple. Mickaël précise "on a visité un centre de recherche en cancérologie et ce qui en ressort c'est qu'il y a trop peu de financements pour la recherche, la plupart des financements sont associatifs et c'est beaucoup trop faibles. Il faut que les partenaires privés viennent s'y ajouter. Aujourd’hui les laboratoires pharmaceutiques n'investissent pas dans la recherche parce que ce n'est pas assez attractif et rentable. C'est cela qu'on veut faire bouger." 

10.000 euros récoltés par les deux papas

Grâce à cette action, leur association Léo a récolté 10.000 euros. Une partie de cette somme sera destinée à l'accompagnement des familles d'enfants malades et une autre directement reversée à la recherche à la Fédération Grandir sans cancer. 

Sur 2.500 enfants malades, 500 meurent chaque année

Le Docteur Marilyne Poiret, chef du service hémato-oncologie pédiatrique au Chu de Nice a bien connu Léo et Pierrot, les enfants de Mickaël et de Frédéric. Selon elle, l'association Léo est essentielle, elle précise : "on guéri aujourd’hui 80 % des enfants qui ont un cancer, mais nous ce qu'on veut, c'est guérir 100 % des enfants. Il faut plus de recherches dans les laboratoires pour comprendre comment ces maladies arrivent. On s'occupe d'enfants qui ont parfois quelques mois, on a besoin de petits sirops, des médicaments adaptés aux plus jeunes."

Le périple de Mickaël et Frédéric s’achève totalement ce jeudi à Grasse au domicile de Pierrot. Un olivier a été planté en sa mémoire.

Mickaël et Frédéric avec les membres de l'association Léo
Mickaël et Frédéric avec les membres de l'association Léo - Lucile Auconie
Mickaël et Frédéric arrivent à l'hôpital l'Archet de Nice
Mickaël et Frédéric arrivent à l'hôpital l'Archet de Nice - Lucile Auconie

Reportage arrivée de Fréderic et Mickaël devant l’hôpital l'Archet de Nice

Choix de la station

À venir dansDanssecondess