Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Deux petites voitures qui vont aider les enfants handicapés de l'IEM Antoine de Saint-Exupéry d'Amiens

lundi 14 janvier 2019 à 17:02 Par François Sauvestre, France Bleu Picardie

Les enfants de l'Institut d’Éducation Motrice Antoine de Saint-Exupéry d'Amiens, tous atteints de troubles moteurs ont reçu ce lundi deux petites voitures électriques de la part de l'association Kiwanis qui aide les jeunes malades et handicapés. Un nouveau jouet récréatif et pédagogique.

Malo, huit ans, au volant d'une des deux petites voitures
Malo, huit ans, au volant d'une des deux petites voitures © Radio France - François Sauvestre

Amiens, France

C'est encore Noël à l'Institut d’Éducation Motrice (IEM) Antoine de Saint-Exupéry d'Amiens. Les enfants, tous atteints de troubles moteurs ont reçu ce lundi deux petites voitures électriques de la part de l'association Kiwanis qui aide les jeunes qu'ils soient malades où handicapés.

Un formidable cadeau

Le partenariat entre l'IEM et Les Ambianies, le club Kiwanis d'Amiens ne date pas d'aujourd'hui mais ces deux voitures, achetées grâce à des dons est "un formidable cadeau", selon les mots de la directrice du centre qui accueille actuellement 90 enfants et adolescents. Après les discours auxquels ils ont assisté, un peu impatients, plusieurs enfants se sont rués sur les deux petits bolides !

Malo, l'un des enfants de l'IEM d'Amiens - Radio France
Malo, l'un des enfants de l'IEM d'Amiens © Radio France - François Sauvestre

Malo, huit ans a tout de suite maîtrisé l'engin. "C'est très simple à utiliser avec la pédale ou avec un adulte qui actionne la télécommande", explique Claire Rousseau, la gérante de la société Petits Bolides qui distribue ces modèles. 

Outil pédagogique et thérapeutique

Des voitures dont s'équipent de plus en plus d'hôpitaux. "C'est un outil qui fait ses preuves pour la pédagogie et l'aspect thérapeutique", précise Claire Rousseau. "On accueille des enfants qui ne sont pas tout à fait socialisés", explique Francine Gressus, éducatrice spécialisée à l'IEM amiénois. Les équipes travaillent cet aspect là avec les enfants qui doivent apprendre à écouter l'autre, à respecter leur tour. Ces voitures seront une aide précieuse. 

Francine Gressus éducatrice spécialisée à l'IEM Antoine de Saint-Exupéry d'Amiens

Savoir manier cette voiture permet aux enfants d'anticiper la conduite d'un fauteuil roulant électrique et ce n'est pas le seul avantage. "Il y a un intérêt pour éliminer toute appréhension", explique encore Claire Rousseau. "L'enfant arrive devant la voiture et ne pense plus au reste mais au jeu. On peut utiliser les voitures pour faire de la rééducation, de la coordination pieds-mains". Claire Rousseau va prochainement revenir à l'IEM Antoine de Saint-Exupéry d'Amiens avec des sièges de voitures adaptés aux enfants incapables de sortir de leur fauteuils roulants.

Reportage France Bleu Picardie