Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Deuxième tentative de lancement d'un vol habité SpaceX vers l'ISS

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Après une tentative avortée à la dernière minute mercredi par crainte de la foudre, SpaceX tente ce samedi soir de lancer dans l'espace deux astronautes de la NASA. Le premier vol habité décollant des États-Unis depuis neuf ans est aussi le premier confié à une société privée.

La fusée Falcon 9 et la capsule Crew Dragon sur le pas de tir à Cap Canaveral
La fusée Falcon 9 et la capsule Crew Dragon sur le pas de tir à Cap Canaveral © AFP - Gregg Newton

Deux astronautes de la Nasa sont montés samedi au sommet de la fusée SpaceX qui doit les envoyer dans l'espace, après une tentative arrêtée à la dernière minute mercredi par crainte de la foudre. La mission est cruciale : le premier vol habité partant des Etats-Unis depuis neuf ans, et le premier confié à une société privée.

Après avoir hésité en raison du risque d'orages, la Nasa et le patron de SpaceX, Elon Musk, ont confirmé ce matin que la météo, bien qu'incertaine, ne stopperait pas les préparatifs pour un décollage du centre spatial Kennedy ce samedi soir, sur la côte atlantique en Floride, sous les yeux de Donald Trump.

Le président, qui était déjà venu mercredi, a quitté Washington avec son épouse, alors que des émeutes se sont produites dans la nuit en réaction à la mort d'un homme noir, George Floyd, après son interpellation par la police.

"C'est un rêve devenu réalité. Je ne pensais pas que ce jour arriverait vraiment." (Elon Musk, patron de SpaceX)

Pour la NASA, cette mission est une véritable révolution. C'est en effet la première fois qu'une mission de vol habité est confiée à une société privée. C'est aussi une aubaine, car SpaceX va redonner aux États-Unis un accès à l'espace moins cher que les programmes précédents de la NASA. Pour trois milliards de dollars, la compagnie d'Elon Musk a entièrement développé un nouveau taxi spatial et promis à sa cliente six allers-retours vers l'ISS.

C'est enfin la promesse de la fin probable d'une dépendance à la Russie : depuis 2011 et la fin du programme de navettes spatiales américaines, les Soyouz russes étaient en effet les seuls taxis spatiaux vers l'ISS disponibles pour la NASA.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu