Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Die : "l'avenir de l'hôpital plus important que la maternité"

vendredi 29 septembre 2017 à 19:20 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

La députée REM de la Drôme prend position sur la maternité de Die, menacée de fermeture à la fin de l'année. "Je ne veux pas avoir de morts sur la conscience". Mais pour elle il faut parler de l'hôpital, pas seulement de la maternité.

La députée REM de la Drôme, Célia de Lavergne
La députée REM de la Drôme, Célia de Lavergne © Radio France - Florence Gotschaux

Die, France

Célia de Lavergne ne défendra pas bec et ongles la maternité de Die. La députée La République en Marche de cette circonscription de la Drôme, était interpellée par le collectif de défense de l'hôpital de Die. Le service est menacé de fermeture à la fin de l'année, puisque le directeur n'a pas demandé le renouvellement de l'autorisation de fonctionnement.

Célia de Lavergne s'est entretenue avec le directeur général de l'ARS, ce vendredi. Il promet de mettre en place une commission de suivi dans les tous prochains jours.
La députée réclame une communication claire sur ce dossier si important pour le territoire.

"Je ne veux pas avoir la mort de quelqu'un sur la conscience"

Sa préoccupation? La sécurité des patientes. Est-elle garantie dans une maternité où ne se pratiquent qu'une centaine d'accouchements par an? Et le serait-elle si le service fermait et qu'il fallait se rendre à Valence?

Maternité de Die : la députée Célia de Lavergne attentive à la sécurité des futures mamans.

"Je ne veux pas avoir la mort de quelqu'un sur la conscience", résume Célia de Lavergne qui attend beaucoup de la commission de suivi.

Le sujet de la maternité monopolise l'attention

Pour la députée, le problème dépasse la seule maternité. C'est l'avenir de l'hôpital de Die qui est en cause. Un établissement crucial pour les habitants du Diois et du Vercors, et pour les touristes, en saison. Or cet hôpital souffre d'un sous-investissement chronique.

La question de la maternité monopolise l'attention. La question concerne l'ensemble de l'hôpital de Die, estime la députée Célia de Lavergne

À lire aussi :