Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Dieppe : moins de soignants malades mais davantage de patients touchés par le Covid-19

La situation reste tendue à l'hôpital de Dieppe, où plus de 100 personnels sont toujours arrêtés à cause du coronavirus. Un nombre en baisse ce vendredi par rapport au précédent point de situation. En revanche, l'établissement compte davantage de patients Covid.

L'hôpital de Dieppe compte toujours plus de 100 soignants arrêtés pour cause de Covid-19 (photo d'illustration).
L'hôpital de Dieppe compte toujours plus de 100 soignants arrêtés pour cause de Covid-19 (photo d'illustration). © Maxppp - Vanessa Meyer

Situation toujours fragile à l'hôpital de Dieppe. L'établissement est confronté depuis plusieurs jours à une flambée du nombre de cas de Covid-19, tant chez les patients que chez les soignants. Dans un nouveau point de situation fourni ce vendredi soir, la direction annonce que 106 membres du personnel sont arrêtés à cause du coronavirus, c'est un peu moins que lors du précédent point de situation.

En revanche, le nombre de patients admis pour Covid-19 est en hausse : 137 désormais contre 118 ce mercredi. "Il reste encore deux secteurs sous tension : la Gériatrie (Médecine Gériatrique, SSR et USLD) et le service de Soins de Suite et de Réadaptation.", explique l'hôpital.

"Le ciel sanitaire nous tombe sur la tête"

L'établissement affirme aussi que, à date, aucune souche du variant britannique n'a été détectée dans les différents prélèvements effectués. "La situation est, à ce jour, maîtrisée, précise également l'hôpital, mais la direction du Centre Hospitalier reste vigilante quant à l’apparition ou au développement de certaines situations critiques."

De son côté, le député de Dieppe, Sébastien Jumel, réclame "une mobilisation exceptionnelle de l'Etat", car "le ciel sanitaire nous tombe sur la tête". L'élu communiste demande la mobilisation de la réserve sanitaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess