Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Dijon : le lycée Hippolyte-Fontaine fermé après l'apparition de deux cas de Covid-19

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Deux personnels du lycée Hippolyte-Fontaine à Dijon (Côte-d'Or) ont été testés positifs au Covid-19. Il s'agit d'n enseignant et un membre de l'équipe administrative. L'académie de Dijon a suspendu les cours "jusqu'à nouvel ordre".

Dijon : le lycée Hippolyte-Fontaine fermé après l'apparition de deux cas de Covid-19
Dijon : le lycée Hippolyte-Fontaine fermé après l'apparition de deux cas de Covid-19 - © Google

Le lycée Hippolyte-Fontaine à Dijon (Côte-d'Or) a suspendu lundi l'ensemble de ses activités et de ses cours après la confirmation de deux cas de Covid-19 parmi le personnel, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). Un premier cas positif a été signalé chez un enseignant du lycée dijonnais le 19 juin, puis samedi dernier un second parmi l'équipe administrative, a précisé l'ARS dans un communiqué.

"Dès la confirmation de ces cas, l'ARS et les services du rectorat ont engagé les investigations afin d'identifier l'ensemble des personnes qui ont pu être en contact rapproché avec ces personnels. Par mesure de précaution, cours et activités sont suspendus" à partir de ce lundi, ajoute l'Agence.

Une période de quatorzaine pour les personnes à risque

Les personnes contacts à risque ont été mises en isolement durant quatorze jours et ont effectué des tests dans les délais prévus. Les élèves et familles ne constituaient pas des contacts à risque, mais ont été informés de la situation et de la possibilité d'effectuer également des tests, selon l'ARS. Les élèves n'ont "pas été en contact avec les personnes actuellement en quatorzaine", assure-t-elle. Ces derniers jours, le lycée accueillait chaque jour une centaine d'élèves.

Le communiqué de presse de l'Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté

-
-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu